Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
6 610.91 -0.31 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Effet d'aspiration du gap du 24 février

mardi 16 février 2021 à 08h33

(BFM Bourse) - Sans repère ni en provenance de Chine, ni des Etats-Unis, en raison de jours fériés (respectivement pour le Nouvel An lunaire, et pour la commémoration de la naissance de George Washington), le marché parisien a connu une séance haussière relativement volatile, le CAC 40 parvenant à gagner 1,45% à 5 786 points, aspiré par Vivendi (+19,62% à 31,22 euros) dans le sillage du projet de scission d'Universal Music.

Sur le front sanitaire, les campagnes de vaccination semblent monter en puissance, notamment en Europe, où le Royaume-Uni a franchi la barre des 15 millions de personnes vaccinées. Accusée de lenteur dans la gestion de la pandémie, l'UE a pour sa part indiqué qu'elle allait accélérer la procédure d'autorisation de vaccins améliorés pour répondre aux variants.

Sur le plan statistique, la mauvaise surprise est venue des chiffres de la production industrielle en Zone Euro pour le mois de décembre, en baisse plus prononcée que prévu d'un mois sur l'autre (-1.6%). En revanche, l'excédent commercial, toujours pour le mois de décembre, à +27.5 Milliards d'euros, a battu la cible. Le calendrier statistique s'étoffe ce jour avec le ZEW de ce côté de l'Atlantique, et l'indice manufacturier Empire State de l'autre.

Côté valeurs, nous avons déjà évoqué Vivendi, la valeur la plus en vue lundi, avec une flambée de près de 20%. L'ensemble de la "galaxie" Vivendi a pris beaucoup de hauteur en Bourse dans son sillage: Bolloré a gagné 14,62% à 4,154 euros et Financière de l'ODET 13,03% à 902 euros. Par ailleurs, un certain nombre de grosses capitalisations cycliques et des bancaires étaient entourées, à l'image de Vicat (+2,59% à 39,55 euros), Rexel (+2,94% à 15,60 euros), Elis (+4,03% à 13,41 euros), Total (+4,47% à 36,54 euros), Société Générale (+6,46% à 18,92 euros).

Pour rappel Wall Street est resté clos lundi en raison d'un jour férié et chômé (commémoration de la naissance de George Washington)

Un point sur les autres classes d'actifs à risque: vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,2140$. Le baril de WTI, l'un baromètre de l'appétit pour le risque sur les marchés financiers, s'échangeait autour de 60,2$.

À l'agenda statistique ce mardi, à suivre en priorité l'indice ZEW allemand à 11h00 et l'indice manufacturier de la Fed de NY (indice dit Empire State) à 14h30.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Les 5 720 points, mis sous surveillance la semaine passée, ont cédé hier dans des conditions de volumes, de volatilité satisfaisantes. L'effet d'attraction du gap baissier ample du 24 février 2020 (gap "Covid") va s'intensifier cette semaine. Sa borne haute vaut pour rappel, le seuil de cours psychologique des 6 000 points. Néanmoins, le chemin pour le comblement ne sera probablement pas rectiligne et à forte pente.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 6000.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 5720.00 points relancerait la pression vendeuse.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Neutre
Résistance(s) :
6000.00
Support(s) :
5720.00 / 5586.00 / 5300.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Effet d'aspiration du gap du 24 février (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Effet d'aspiration du gap du 24 février (©ProRealTime.com)
©2021 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+317.80 % vs +32.99 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat