Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
6 570.19 -0.79 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Après C. Lagarde la semaine passée, J. Powell devra convaincre cette semaine

lundi 15 mars 2021 à 08h30

(BFM Bourse) - Après avoir comblé intégralement et sans aucune forme d'hésitation, le gap du 24/02/20, l'indice CAC a grignoté un peu de terrain lors des deux séances suivantes (11 et 12 mars), marquées par des clôtures exactement sur les points hauts de séance. Même sur les gains ont été modestes en fin de semaine passée, cette capacité à résister aux prises de profits après franchissement technique majeur est éloquente. Et ce même si la thématique d'un "sentiment" inflationniste va continuer de roder dans les salles des marchés cette semaine. Mercredi, les opérateurs suivront justement avec attention l'issue de la réunion du Comité de politique monétaire de la Fed (FOMC).

Pour sa part, la BCE achevait jeudi 11/03 une nouvelle réunion de son Conseil des Gouverneurs. "Le besoin de maintenir les conditions financières accommodantes est immédiat pour permettre au scénario de reprise de s’assoir car les taux vont de toute façon monter dans quelques mois à mesure que les anticipations d’inflation s’affirment", pour les analystes de Financière Arbevel. "La BCE essaie de minimiser les sous-jacents à la reprise de l’inflation en parlant beaucoup de facteurs techniques et ponctuels. Sans doute une démarche pour désamorcer les risques de remontée des taux."

Au chapitre statistique vendredi matin, les opérateurs ont pris connaissance d'une hausse supérieure aux attentes de la production industrielle en Zone Euro: +0,8% en rythme mensuel pour le mois de janvier, selon EuroStat. A noter que la seule composante allemande ressort légèrement en territoire négatif. A noter côté américain, la progression plus forte que prévu de l'indice des prix à la production sur le mois de février (+0.5%) et le dépassement de cible de l'indice UMich de confiance des consommateurs.

Côté valeurs, la cote est restée animée par une actualité dense sur le front des valeurs. Au sein du CAC, Renault a grappillé 0,1% après avoir liquidé à relativement bon prix sa participation au capital du constructeur allemand Daimler afin d'accélérer son désendettement. Les résultats annuels d'EssilorLuxottica (-1,1%) sont pour leur part ressortis légèrement inférieurs aux attentes mais le géant de l'optique s'attend à renouer avec un niveau d'activité comparable à celui d'avant-crise dès 2021. Sanofi a cédé également 0,3%, tandis que le groupe pharmaceutique et son partenaire américain Translate Bio, biotech spécialisée dans l'ARN messager, ont démarré les premiers essais chez l'homme d'un candidat vaccin contre le Covid-19. Il s'agit du deuxième projet de Sanofi dans ce domaine, le premier étant toujours en phase de tests après avoir pris du retard dans son développement.

De l'autre côté de l'Atlantique, si le Dow Jones est parvenu à inscrire de nouveaux sommets historiques (+0,90% à 32 778 points), le Nasdaq Composite a calé (-0,59% à 13 139 points), illustration parfaite de la rotation sectorielle intense qui anime le marché. Le S&P 500 (+0,10% à 3 943 points) a synthétisé cette psychologie de marché.

Un point sur les autres classes d'actifs à risque: vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,1930$. Le baril de WTI, l'un baromètre de l'appétit pour le risque sur les marchés financiers, s'échangeait autour de 66,00$

À l'agenda statistique ce lundi, à suivre en priorité l'indice manufacturier Empire State aux États-Unis à 13h30. Signalons que la Côte Est des États-Unis est passée à l'Heure d'été ce weekend. Paris n'y passera que dans deux semaines, ce qui signifie que pour deux semaines, les rendez-vous statistiques habituellement attendus à 14h30 sont publiés à 13h30. Wall Street ouvrira ainsi à 14h30, pour les 10 séances à venir.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Comme nous le précisions en préambule, le CAC 40 a désormais comblé intégralement le "Gap Covid "du 24/02, fossé de cotation ample. Cet événement est majeur sur le plan technique, et montre, par son absence d'hésitation lors du comblement un surcroit de confiance. Désormais, nous arrivons dans une zone dite d'allégement, entre le seuil symbolique des 6 000 points (borne haute de l'ancien gap recouvert) et 6 200 points. A savoir une zone où le questionnement sur une diminution du degré d'exposition aux actions s'intensifie pour nombre d'investisseurs. Sans que le directionnel ne change pour autant. Ces questionnements pourront se traduire momentanément par une phase très technique et hachée entre ces deux bornes.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est positif sur l'indice CAC 40 à court terme.

Ce scénario haussier est valable tant que l'indice CAC 40 cote au dessus du support à 6000.00 points.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Positif
Résistance(s) :
6200.00 / 6578.00
Support(s) :
6000.00 / 5800.00 / 5650.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Après C. Lagarde la semaine passée, J. Powell devra convaincre cette semaine (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Après C. Lagarde la semaine passée, J. Powell devra convaincre cette semaine (©ProRealTime.com)
©2021 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+318.20 % vs +32.17 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat