Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
5 512.71 +0.05 % Temps réel Euronext Paris

Cac 40 : Le déficit italien plombe le CAC 40 et les autres indices européens

vendredi 28 septembre 2018 à 12h55
La Bourse de Milan entraîne le CAC 40

(BFM Bourse) - L'indice phare parisien est en difficulté après l'annonce du projet de budget italien.

Après trois séances consécutives de gains, le CAC 40 retombe nettement vendredi. Vers 13h00, l'indice phare parisien cède 0,76% à 5498,31 points. Les investisseurs s'inquiètent de nouvelles tensions en Europe après la présentation par le nouveau gouvernement italien d'un projet de budget dégradant plus fortement qu'attendu le bilan du pays. Parmi les places européens, Milan paie évidemment le plus lourd tribut, plongeant de 3,77%, certaines valeurs bancaires étant même suspendues de cotations.

Aux dépens de la position du modéré ministre des Finances Giovanni Tria, qui plaidait pour maintenir le déficit à 1,6%, l'alliance du Mouvement 5 étoiles et de la Lige d'extrême-droite vise un déficit public de 2,4% pour 2019, 2020 et 2021. A titre de comparaison, le gouvernement battu aux dernières élections ciblait 0,8% sur toute cette période.

Pierre Moscovici, commissaire européen aux Affaires économiques, a estimé en première approche que l'Italie en laissant ainsi filer son budget risquait à terme de sortir des clous par rapport aux principes de bonne gestion en vigueur dans l'Union. Le vice-Premier ministre italie a de son côté assuré que la dette du pays baisserait", grâce à "la croissance économique inattendue" permise par un budget aussi expansionniste. La dette de l'Italie approche 2.300 milliards d'euros.

A Paris, c'est aussi le secteur financier qui entraîne la cote vers le bas : Crédit Agricole chute de 4,6%, Société Générale de 3,7% et BNP Paribas de 3,5% vers 13h00. Axa lâche 3% et CNP Assurances 2,6%. Les intervenants redoutent en premier lieu l'impact d'une baisse du cours des obligations italiennes, voire de l'ensemble de la zone euro, dans le portefeuille des établissements financiers.

Le palmarès des hausses est nettement moins garni, même s'il faut signaler un nouveau gain de 3% pour GTT, portant à 30% son avance depuis le début de l'année, sur fond de flux régulier de commandes. Air France-KLM prend 2,1% tandis que l'ensemble des parties prenantes apparaît focalisé sur le redressement de la société, après un certain imbroglio hier autour de la position de l'Etat au capital. La société d'ingénierie électrique et mécanique Spie gagne 2,3% après le relèvement du conseil de Merrill Lynch.

Sur le marché des changes, l'euro recule sensiblement face au billet vert après la présentation du budget italien, cédant 0,53% à 1,1581 dollar à 13h.

Au chapitre pétrolier, les cours fluctuent peu vendredi, le Brent gagnant 0,34% à 82 dollars, alors que le WTI s'affiche stable à 72,11 dollars.

Guillaume Bayre - ©2019 BFM Bourse
Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+286.40 % vs +10.89 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat