Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
5 769.39 -0.24 % Temps réel Euronext Paris

Cac 40 : Le CAC 40 se replie, rattrapé par les craintes sur la conjoncture

vendredi 19 août 2022 à 12h21
Le CAC 40 est parti pour finir en baisse sur l'ensemble de la semaine

(BFM Bourse) - L’indice parisien perd 0,4% à la mi-séance alors que les investisseurs restent inquiets de l’inflation.

Le CAC 40 est parti pour terminer la semaine sur une mauvaise note. L’indice phare de la Bourse de Paris abandonne 0,4% à la mi-séance, à 6.530,97 points, dans un marché prudent. Sur l’ensemble de la semaine, le CAC 40 accuse pour l’heure une baisse de 0,3%.

L’inflation demeure au cœur des préoccupations des investisseurs. Les prix à la production en Allemagne, publiés ce vendredi matin, ont envoyé un nouveau signal négatif à ce sujet. Ils ont progressé de 37,2% sur un an au mois de juillet, selon l’Office fédéral de la statistique, la plus forte progression depuis 1949. Sur un mois, la hausse est de 5,3%.

Plus largement, les dernières statistiques n’incitent guère à l’optimisme. "Les chiffres économiques publiés cette semaine ont été désastreux et ont confirmé que l'économie américaine ralentit", souligne Naeem Aslam, analyste de marché chez AvaTrade.

Les intentions de la Fed toujours guettées

Le marché continu par ailleurs de guetter le moindre signal au sujet des intentions de la Réserve fédérale (Fed). Plusieurs responsables de la banque centrale américaine ont récemment exprimé leur vue concernant les futures hausses de taux. James Bullard, le président de la Fed de Saint-Louis, a notamment indiqué jeudi au Wall Street Journal être favorable à un relèvement des taux de 75 points de base en septembre.

Vendredi prochain, les investisseurs surveilleront avec grand intérêt l’intervention du président de la Fed, Jerome Powell, lors de la conférence annuelle des banquiers centraux à Jackson Hole.

Du côté des valeurs, plusieurs actions cycliques évoluent en baisse. Les constructeurs automobiles Renault et Stellantis perdent respectivement 2% et 1,8%, les banques Société Générale et Credit Agricole SA reculent de près de 2%. Les foncières perdent également du terrain: Covivio cède 2,8%, Mercialys abandonne 2,5%, Icade perd 2,4%. Le groupe de restauration collective Sodexo abandonne pour sa part 1,5%, pénalisé par un abaissement de recommandation de Jefferies d’acheter à conserver.

Sur les autres marchés, l’euro perd 0,1% face au dollar à 1,0077 dollar. Les contrats pétroliers repartent à la baisse. Le Brent de mer du Nord pour livraison en octobre cède 1,32 dollar à 95,27 dollars. Le contrat de septembre pour le brut doux léger (WTI) coté au Nymex recule de 1,2 dollar à 89,30 dollars.

Par Julien Marion

Tradingsat Tradingsat - ©2022 BFM Bourse
Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+315.20 % vs +16.06 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat