Bourse > Cac 40 > Cac 40 : Le CAC 40 rebondit légèrement dans une tendance fragile
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 352.76 -0.25 % Temps réel Euronext Paris
5 364.61Ouverture : 5 391.01+ Haut : 5 352.76+ Bas :
-0.22 %Perf Ouverture : 5 366.15Clôture veille : 2 681 750 KVolume :

Cac 40 : Le CAC 40 rebondit légèrement dans une tendance fragile

tradingsat

(Tradingsat.com) - La Bourse de Paris a timidement rebondi mardi (+0,34%), revenant à davantage de sérénité au lendemain d'une première séance de l'année difficile en raison de doutes persistants sur l'économie chinoise.

L'indice CAC 40 a pris 15,18 points à 4.537,63 points, dans un volume d'échanges peu étoffé de 3,2 milliards d'euros. La veille, il avait perdu 2,47%.

"Les marchés ont plutôt réagi avec réalisme en essayant de repasser à l'achat mais la tendance est fragile", résume Mikaël Jacoby, responsable du courtage Europe continentale d'Oddo Securities.

Selon lui, "la réaction des investisseurs européens est assez nuancée au lendemain d'une baisse brutale mais pas exceptionnelle au vu de la chute des places asiatiques".

Le marché est resté attentif à la situation en Chine, où les places financières ont limité la casse mardi, dans une séance marquée par une forte volatilité, alors que la banque centrale de Chine (PBOC) a injecté sur le marché 130 milliards de yuans (environ 18,3 milliards d'euros)

"La rentrée aura été difficile sur les marchés financiers avec une forte hausse de l'aversion au risque qui a incité les investisseurs à se détourner des actions. Elles ont chuté lourdement avec un arbitrage net en défaveur des pays et des entreprises exposés à la Chine", rappelle Crédit Mutuel-CIC.

Sur le front des valeurs, Numericable-SFR (+12,23% à 37,20 euros) et dans une moindre mesure Iliad (+2,74% à 227,05 euros) ont profité de la perspective d'un resserrement à trois opérateurs.

Orange (+0,72% à 15,31 euros) et Bouygues (+0,39% à 37,30 euros) ont en effet confirmé des "discussions" en cours en vue d'un rachat de l'opérateur Bouygues Telecom, numéro trois du marché, par Orange, l'opérateur historique et numéro un du secteur.

Plusieurs valeurs exposées à la Chine ont été encore sous pression, avec Kering (-0,59% à 150,90 euros) et LafargeHolcim (-0,35% à 44,73 euros).

Technip a souffert (-4,64% à 43,29 euros) d'un abaissement de sa recommandation par Bernstein, tout comme Technicolor (-6,15% à 7,06 euros) par JPMorgan, alors que Nexans a profité (+3,85% à 33,60 euros) d'une note favorable de Goldman Sachs.

Du côté des petites capitalisations, Trigano a bondi (+10,34% à 61,81 euros) profitant d'un chiffre d'affaires en hausse de 29,3% au premier trimestre de son exercice décalé, meilleur que prévu.

Global Bioenergie a flambé de 11,7% à 28,70 euros en réaction à la signature avec le constructeur automobile Audi d'un nouvel accord de partenariat pour élargir le champ des matières premières compatibles avec le procédé Isobutène mis au point par la société de "cleantech".

Oncodesign s'est illustrée par un bond de +13,9% à 20,50 euros, à la suite de l'annonce d’un accord de collaboration stratégique avec le laboratoire pharmaceutique Bristol-Myers Squibb pour découvrir, développer et commercialiser de nouvelles molécules macrocycliques.

Enfin, Vet'Affaires a connu un brutal regain d'intérêt, s'envolant de plus de 20% (+20,7% à 2,97 euros) en vue de la fin prochaine (le 23 janvier) de la période d'observation de 6 mois débutée le 23 juillet dernier dans le cadre de l'ouverture d'une procédure de redressement judiciaire.

F.B. avec AFP

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...