Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
5 384.46 +0.48 % Temps réel Euronext Paris

Cac 40 : Le CAC 40 progresse dans le calme, alors qu'Euronext brille et Ubisoft trinque

jeudi 16 mai 2019 à 12h55
Vers une troisième hausse d'affilée du CAC 40 ?

(BFM Bourse) - Incertain en matinée, le marché parisien opte pour la hausse avec un gain de 0,38% à la mi-journée, escomptant une ouverture en progression de même ampleur à Wall Street.

La Bourse de Paris revient dans le vert jeudi à la mi-journée, avec un gain de 0,38% à 5394,60 points vers 12h15. Les volumes d'échanges se limitent toutefois à 760 millions d'euros, montrant que les opérateurs sont loin de se précipiter massivement pour prendre de nouvelles positions.

L'indice tricolore s'achemine ainsi vers une possible troisième séance consécutive de progression, s'étant retourné mercredi pour clôturer à +0,62%, toujours principalement influencé par l'état des relations entre la Chine et les Etats-Unis et l'humeur du président américain.

Sur ce plan, peu d'évolutions sont intervenues depuis hier, en dehors de mesures américaines visiblement établies à l'encontre de l'équipementier chinois Huawei. Les investisseurs s'attendent à ce qu'une certaine incertitude perdure jusqu'à l'approche d'une rencontre au sommet entre Donald Trump et Xi Jinping fin juin en marge du G20.

Euronext bat un nouveau record

L'actualité des sociétés occupe donc le devant de la scène, avec une nouvelle fois un palmarès très contrastés.

En hausse, et même à un nouveau plus haut historique, le titre de l'opérateur du marché parisien, Euronext lui-même, bondit de 2,7% après un trimestre supérieur aux attentes. Arkema gagne 2,3% à l'annonce du projet de rachat d'ArrMaz, fournisseur américain de tensioactifs de spécialités sur la base d'une valeur d'entreprise de 570 millions de dollars.

Fluctuant après ses résultats trimestriels, Bouygues regagnait 1,1%, après avoir entamé la séance en hausse de près de 2,5% puis reperdu quasiment toute cette avance en fin de matinée.

Le secteur biotech/medtech fait l'objet d'une vague d'intérêt emmené par Innate (+6%), EOS Imaging (+3,85%), DBV (+3,2%) et Adocia (+2,45%).

Inquiétudes sur Ubisoft

En revanche Ubisoft enregistre une sanction particulièrement sévère, reculant de plus de 12%, alors que le groupe de jeux vidéo a fait état d'un exercice 2018-2019 record, mais multiplié les signaux de prudence pour 2019-2020. Le rythme de croissance devrait nettement ralentir et la marge stagner sur l'exercice, entamé le mois dernier, tandis que l'éditeur va accélérer ses investissements pour répondre au bouleversement du cloud gaming (qui sonne à terme le glas des consoles de jeu vidéo traditionnelles).

Egalement en forte baisse figurent pèle-mêle Europacorp (-8,5%) dont la cotation a repris mardi dernier après l'ouverture d'une procédure de sauvegarde de six mois, Boiron (-4,1%) ou encore l'automobile (-2% pour Valeo et -1,8% pour Faurecia).

Du côté des changes, l'euro grignote 0,05% à 1,1210 dollar. La tendance est également à la hausse sur le marché pétrolier avec un Brent à 72,12 dollars (+0,53%) et un WTI à 62,55 dollars (+0,85%).

Guillaume Bayre - ©2019 BFM Bourse
Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+288.80 % vs +8.32 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat