Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
5 377.23 +0.60 % Temps réel Euronext Paris

Cac 40 : La chute de la livre turque fait trébucher le CAC 40

(BFM Bourse) - La Bourse de Paris est en fort recul. Les marchés s'inquiètent de l'exposition des banques françaises à la Turquie, dont la monnaie s'effondre de 38% depuis janvier.

Le CAC chute de 1,59% en clôture ce soir à 5414 points, dans un contexte de marché plus volatil avec les tensions sur la Turquie. L'indice parisien revient à son plus bas depuis un mois. Après une ouverture en gap baissier à 5455 points à la suite des inquiétudes concernant la Turquie, la correction s'est accentuée dans l'après-midi, jusqu'à 5391 points, le CAC perdant 2% dans l'après-midi avant de réduire ses pertes dans la dernière heure de cotation.

Hier Wall Street a terminé à l'équilibre et le Nasdaq a clôturé à 0,5% de ses plus hauts historiques, avec des plus hauts en séance pour Apple ou Amazon. Mais ce matin, l'ambiance était assez différente dès l'ouverture sur les marchés.

En effet, selon un article du Financial Times, la BCE s'inquiète de l'exposition de certains banques européennes à la Turquie, après la chute de plus de 38% de la monnaie turque depuis le début d'année face à l'euro, sur fond de crise diplomatique et de sanctions américaines. La livre turque est en effet au plus bas historique, un dollar valant plus de 6,32 livres turques et un euro plus de 7,22 livres turques, après des sanctions américaines en réponse à l'emprisonnement d'un pasteur américain en Turquie. Mais le fait nouveau, selon le Financial Times, ce serait le risque de contagion à l'Europe, et d'une perte significative pour certaines banques qui seraient trop exposées. Sont citées en particulier BBVA en Espagne, Unicredit en Italie et BNP Paribas en France. La correction du jour est amplifiée par le fait que les volumes estivaux sont faibles.

Le président Recep Erdogan aurait pu rassurer les marchés, mais lors d'un discours, son seul argument a été de recommander aux Turcs de vendre les devises étrangères comme l'euro et le dollar pour acheter des livres turques... Ce qui laisse sceptique les marchés.

En outre, dans l'après-midi, Donald Trump annonçait pour sa part qu'il doublait les tarifs douaniers pour l'acier et l'aluminium turc, entraînant de nouveaux plus bas sur la monnaie turque.

Inflation conforme aux Etats-Unis

Pourtant, les indices américains n'ont ouvert qu'en baisse de 0,6% cet après-midi pour le Dow Jones, et la réaction à la Turquie est plus limitée qu'en Europe, en recul de 0,68% vers 17h50 à 25 336 sur le Dow Jones.

A 14h30, les chiffres de l'inflation, ou plus précisément de l'indice des prix à la consommation, le CPI, sont ressortis conformes aux attentes. C'est un chiffre déterminant dans la politique monétaire de la Fed.

L'inflation progresse de 2,4% sur un an et va dans le sens d'une nouvelle hausse des taux, acquise pour septembre et quasiment pour décembre outre-Atlantique. Mais la question qui se posera, avec les chiffres des prochains mois, sera celle d'une pause dans la hausse des taux aux Etats-Unis en fin d'année ou l'année prochaine.

L'euro/dollar au plus bas depuis plus d'un an

Sur le marché des changes, l'euro/dollar corrige également dans le sillage des inquiétudes sur les banques et de la livre turque, et tombe à 1,1403 vers 17h50.

Concernant les matières premières, le pétrole rebondit légèrement à 72,75$ pour le brent vers 17h50, après un test de ses plus bas depuis plus d'un mois, et l'or également à 1213$, même si le métal jaune reste proche de ses plus bas depuis un an.

Sanofi surnage, BNP et les banques souffrent

Sur le front des entreprises, seule Sanofi, sur laquelle Citigroup est passé à l'achat ce matin, parvient à s'en sortir sur le CAC, et gagne 0,75% à 73,71€.

Au contraire, la BNP chute de 3% à 52,56€, alors que la situation en Turquie affecte la première banque française. La Société Générale et le Crédit Agricole perdent eux 2%, dans un mouvement qui touche l'ensemble du secteur bancaire européen.

Le palmarès du CAC 40

Les 3 plus fortes hausses:
- Sanofi: +0,75% à 73,71€
- Technipfmc:+0,5% à 26,39€
- Capgemini: +0,23% à 110,05€

Les 3 plus fortes baisses:
- STMicroelectronics: -4,91% à 18,03€
- BNP Paribas: -2,99% à 52,56€
- Arcelormittal: -2,86% à 26,68€

Sébastien Duhamel - ©2018 BFM Bourse
Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+275.50 % vs +8.17 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat