Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
5 378.98 -0.12 % Temps réel Euronext Paris

Cac 40 : La Bourse de Paris s'anime avec les publications avant un week-end de quatre jours

jeudi 18 avril 2019 à 12h45
Le CAC 40 grimpe encore jeudi

(BFM Bourse) - A la veille d'un week-end prolongé de quatre jours, le baromètre du marché parisien grimpe de 0,2% jeudi à la mi-séance, dans un marché affairé à tirer les conséquences des nombreuses publications du jour.

Pour la septième séance d'affilée, le CAC 40 parisien se maintient dans le vert jeudi, progressant de 0,18% à 5573,30 points vers 12h30 dans des volumes remarquablement élevés, soit déjà 1,9 milliard d'euros traités, en raison d'une séance dite des "trois sorcières" au cours de laquelle l'ensemble des options ainsi que les futures sur indices arrivent à expiration.

Après une séance plutôt indécise à Wall Street mercredi, c'est bien l'actualité propre aux entreprises cotées tricolores qui modèle le palmarès du jour à la Bourse de Paris, qui s'apprête à fermer ses portes non pas trois mais quatre jours, le Vendredi saint étant férié pour les marchés financiers au même titre que le lundi de Pâques.

Soitec et Schneider Electric en vedette

Avant ce long week-end, les opérateurs se fient donc aux publications d'entreprises pour opérer leurs arbitrages. Au sein du CAC 40, Soitec et Schneider Electric dominent les débats. Le fabricant de semi-conducteurs bondit de près de 10% maintenant, à un plus haut depuis 2011, grâce à une nouvelle accélération jeudi en réaction à la publication d'un chiffre d'affaires annuel reflétant une flambée des ventes sur les marchés des télécommunications, de l'intelligence artificielle ou encore des véhicules électriques, permettant un relèvement de l'objectif de marge.

De son côté l'électricien grimpe de 4,2% après un chiffre d'affaires supérieur aux attentes en début d'année, reflétant une dynamique particulièrement solide en Amérique du Nord. Hors de l'indice phare, les annonces de chiffre d'affaires de Sartorius Stedim Biotech (+3%) ou d'Aviation Latécoère (+4%) sont aussi bien accueillies.

Tous les titres ne sont néanmoins pas logés à la même enseigne. Ainsi Kering subit d'importantes prises de bénéfices (-3,2%) il est vrai au lendemain d'un nouveau record historique, son chiffre d'affaires pour le début d'année témoignant d'un ralentissement, pourtant inéluctable, de la croissance exceptionnelle dont Gucci avait bénéficié au cours des deux derniers exercices. Parmi les plus petites valeurs, on note le recul de 3,7% d'Inside Secure également après ses trimestriels. Maurel et Prom a également pâti d'un retard d'enlèvement de barils au Gabon qui entraîne un recul des ventes de 18% sur un an glissant, ainsi qu'un léger repli du titre du groupe pétrolier à la mi-séance (-2%).

Les analystes ont de leur côté procédé à un grand nombre d'ajustements, la liste de ceux-ci étant à retrouver ici.

Au chapitre du pétrole, les cours sont quasi-stables avec 71,62 dollars pour le Brent (inchangé) et un recul symbolique de 0,06% à 63,72 dollars pour le WTI.

Du côté des changes, l'euro s'affaiblit brutalement à 1,1255 dollars (-0,36%), dans un climat de prudence généralisé sur le marché des changes, avant un long week-end pascal qui sera marqué par l'absence de nombreux opérateurs durant les quatre prochains jours, et avec des indicateurs d'activité décevants, en première estimation pour la Zone Euro.

Guillaume Bayre - ©2019 BFM Bourse
Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+289.30 % vs +8.20 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat