Bourse > Cac 40 > Cac 40 : La Bourse de Paris finit la semaine sur une note positive
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 186.95 -0.06 % Temps réel Euronext Paris
5 181.15Ouverture : 5 218.56+ Haut : 5 172.78+ Bas :
+0.11 %Perf Ouverture : 5 190.17Clôture veille : 3 911 660 KVolume :

Cac 40 : La Bourse de Paris finit la semaine sur une note positive

CAC 40CAC 40

(Tradingsat.com) - La Bourse de Paris a redressé la tête vendredi (+0,98%), mais sans cesser pour autant de s'inquiéter au sujet du référendum britannique dont la campagne a été endeuillée par le meurtre d'une députée pro-européenne.

L'indice CAC 40 a pris 40,82 points à 4.193,83 points, dans un volume d'échanges soutenu de 5,5 milliards d'euros. La veille, il avait cédé 0,45%.

Sur l'ensemble de la semaine écoulée, la cote parisienne a souffert, cédant 2,62%. Ses pertes depuis le début de l'année atteignent 9,56%.

"Après avoir beaucoup baissé, le marché a connu aujourd'hui une phase de respiration", a expliqué Alexandre Baradez, un analyste de IG France.

"Mais il reste nerveux et marqué par des inquiétudes au sujet du référendum britannique qui est sa principale source de préoccupation", a-t-il ajouté en estimant que la "volatilité va sans doute être très élevée jusqu'au vote". A moins d'une semaine du vote britannique, la campagne du référendum sur le Brexit (British-exit, ndlr) est en suspens, dans un pays sidéré par le meurtre jeudi de la députée Joe Cox.

Selon M. Baradez, la volatilité a en outre été exarcerbée vendredi par l'expiration simultanée de plusieurs types de contrats et options, pour une séance dite des "quatre sorcières". Ces séances se traduisent généralement d'importants volumes de transactions et une certaine instabilité.

Sur le front des valeurs, le secteur bancaire a regagné du terrain après des séances difficiles: Société Générale a pris 6,57% à 32,87 euros, BNP Paribas 3,82% à 43,45 euros et Crédit Agricole 4,78% à 8,05 euros.

Le secteur pétrolier et parapétrolier est aussi reparti de l'avant, à l'instar des prix du brut : CGG a gagné 6,67% à 0,64 euros, Maurel et Prom 4,59% à 2,96 euros et Vallourec 7,91% à 3,29 euros.

ArcelorMittal a aussi grimpé de 2,77% à 4,57 euros. L'aciériste "s'apprête à se séparer de deux de ses filiales" dans les activités d'aval, Solustil et WireSolutions, qui emploient environ 1.400 personnes, selon Le Figaro.

Altran (+5,39% à 12,42 euros) a profité de l'accord pour l'acquisition de la société américaine Synapse qui lui permet de se renforcer aux États-Unis et dans le développement de produits pour le grand public.

Dans le secteur de la santé, Theradiag a décollé de 3,98% à 2,35 euros, bénéficiant de l'annonce du lancement commercial aux États-Unis de quatre premiers tests de sa gamme Lisa Tracker destinée à la surveillance de biothérapies.

Les valeurs de biotechnologie, fortement malmenées au cours des séances précédentes, ont nettement rebondi, à l'image de Celyad (+6,3%), Genfit (+4,5%), NicOx (+4,5%), Nanobiotix (+3,54%), ou encore Hybrigenics (+3,53%).

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI