Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
5 144.95 -0.54 % Temps réel Euronext Paris

Cac 40 : La baisse surprise des taux italiens fait rebondir le CAC 40

Le CAC boucle la séance en hausse

(BFM Bourse) - La Bourse de Paris finit en hausse de 0,35% à 5.318,55 points mardi après avoir pourtant creusé ses pertes en début d'après-midi (jusqu'à -0.8%). Le CAC profite d'une détente des taux à 10 ans des bons du Trésor italiens, du rebond du Nasdaq et de la hausse des matières premières.

Le marché parisien met fin à la spirale de baisse dans lequel il était embarqué. Après trois dernières séances bouclées dans le rouge, le CAC 40 rebondit et termine à 5318,55 points (+0,35%), profitant de la détente des Buoni del Tesoro Poliannuali (les bons du Trésor italiens), passés de 3,71% à 3,54%, sans véritable explication apparente. Le rebond de l'indice phare de la place parisienne est d'autant plus marquant qu'il abandonnait 0,39% à mi-séance puis creusait ses pertes jusqu'à -0,8% en début d'après-midi.

Les Bourses européennes terminent en hausse

Les Bourses européennes ont toutes terminé en hausse, profitant également du rebond du Nasdaq après trois séances de repli et la hausse des cours des matières premières qui ont en partie apaisé les inquiétudes sur la croissance qui avaient dominé le début de la journée. Le FMI a revu à la baisse ses perspectives de croissance à l'échelle mondiale du fait, notamment, des tensions commerciales. Le Dax allemand gagnait 0,25% à la clôture tandis que la Bourse de Londres terminait quasiment à l'équilibre (+0,06%) après avoir effacé ses pertes.

Le secteur de l'énergie bien orienté

Dans le sillage d'un rebond du baril de Brent (+1,25% à 84,81$ à 18h), le secteur de l'énergie se détache clairement. CGG gagne 3,15%, Bourbon 2,47%, TechnipFMC 3,81% et Total 1,44%. Sur Alternext, la start-up Global Bioenergies retrouve également des couleurs (+2,37%) après de bonnes nouvelles sur son procédé de fabrication d'isobutène à partir de résidus sucriers, plutôt qu'à partir du pétrole. La hausse de la matière première rend sa méthode plus compétitive.

Parallèlement, Air France-KLM s'adjuge 5,19% alors que le dialogue entamé par Benjamin Smith avec les syndicats apparaît proche d'aboutir.

Du côté des baisses, Ipsen (-5,55%) et Eurofins (-2,15%) sont victimes d'avis négatifs d'analystes. Airbus recule de son côté de 2,3%, le nouveau patron Guillaume Faury se heurtant potentiellement à un nouvel obstacle sur le programme A380.

Wall Street ouvre en ordre dispersé

Les Bourses américaines évoluaient en ordre dispersé peu après une ouverture en baisse mardi, lestée par une nouvelle tension sur les taux d'intérêt américains au lendemain d'un jour semi-férié. Les marchés obligataires étaient fermés à l'occasion du "Columbus day" aux Etats-Unis. Vers 18h, l'indice vedette de la place new-yorkaise, le Dow Jones Industrial Average, gagnait 0,17% à 26.532,26 points après avoir cédé 0,14% dans les premiers échanges.

À noter que le géant américain des médias Comcast a annoncé mardi avoir acquis presque 77% des actions du groupe de télévision britannique Sky, dont il est désormais majoritaire et qui sera prochainement retiré de la Bourse de Londres. Sur le Nasdaq, le titre prenait 1,59% à 35,74$ à 18h.

Enfin, du côté des changes, l'euro profite du rebond du CAC et évolue peu face au billet vert à 18h (-0,08% à 1,1484) alors qu'il avait chuté jusqu'à 1,143 sur les coups de 15h.

Quentin Soubranne - ©2018 BFM Bourse
Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+279.90 % vs +3.50 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat