Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
6 544.67 +0.33 % Temps réel Euronext Paris

Cac 40 : En hausse de 9% en juillet, le CAC réalise son meilleur mois depuis novembre 2020

vendredi 29 juillet 2022 à 17h50
La Bourse de Paris réalise son meilleur mois boursier de l'année

(BFM Bourse) - Les beaux jours boursiers reviennent après un mois de juin cahoteux. Avec un gain supérieur à 1,7% vendredi soir, le CAC 40 clôture ce mois boursier en hausse de près de 9% sur les 6.400 points. Le vent d'optimisme soufflant sur la place parisienne s'explique par les espoirs d'une Fed plus accommodante sur sa future politique monétaire et des résultats d'entreprises meilleurs que prévu.

Pour la dernière séance de juillet, la Bourse de Paris ne fait pas dans la demi-mesure et clôture en forte hausse de 1,71% de retour sur les 6.400 points à 6.448,50 points, à un plus haut depuis le 8 juin. Le net rebond du jour porte les gains hebdomadaires de indice vedette parisien à 4,07% s'ajoutant aux 3% déjà engrangés la semaine précédente.

Cette fois-ci, le rebond du jour à Paris est à mettre au crédit de résultats d'entreprises globalement salués avec Air France-KLM qui est redevenu bénéficiaire, pour la première fois depuis 2019, ou Renault dont la bonne orientation des marges a été saluée malgré ses déboires en Russie. Le luxe brille à nouveau ce vendredi avec Hermès et l'Oréal.

La Bourse de Paris achève surtout ce mois traditionnellement faste sur les marchés financiers sur un copieux gain de 8,9% mettant un terme à une série de cinq baisses mensuelles sur sept depuis le début de l'année - en précisant que la variation positive de mars s'était limitée à... 1 point soit +0,02%. Il s'agit ainsi de la meilleure performance mensuelle du CAC 40 depuis novembre 2020 (+20,12%). Surtout, ce beau mois permet à la Bourse de Paris de contenir ses pertes annuelles depuis janvier sous les 10% après -18% au dernier pointage de juin dernier.

Une croissance rassurante en zone euro au T2

Un peu plus tôt dans la matinée, les investisseurs ont pris connaissance d'une donnée rassurante sur la santé de l'économie en Europe. La croissance économique dans la zone euro au second trimestre a été plus forte que prévu à 0,7% par rapport au trimestre précédent. Seule ombre au tableau, l'inflation qui reste encore haut perchée à 8,9% sur un an en juillet après 8,6% en juin.

A New York, l'humeur est également au beau fixe, la place américaine est également sur le point de réaliser son meilleur mois de l'année, portée par le bon accueil réservé aux résultats des géants de la tech. A la clôture des Bourses européennes, Amazon et Apple gagnaient respectivement 11% et 2,45% à Wall Street. Ces performances relèguent au second plan une nouvelle accélération de l'inflation au mois de juin. Les prix à la consommation ont progressé de 6,8% sur un an et de 1,0% par rapport à mai, selon l'indice PCE, l'un des indicateurs de l'inflation privilégié par la Fed pour déterminer sa politique monétaire.

Sur le front des entreprises à Paris, une nouvelle fournée de publications périodiques était au programme de ce vendredi, avant la trêve estivale, même si quelques poids lourds de la cote à l'instar de Bouygues, Veolia, Axa ou Société Générale rendront des comptes la première semaine d'août.

Hermès star du jour

En tête du CAC 40 (pour les hausses des cours), Capgemini a repris la couronne à Hermès et termine ce vendredi en hausse de 8,6%. Le géant des services informatiques a relevé son objectif de croissance pour 2022 après de robustes comptes semestriels.

Hermès International passe en seconde position et clôture en hausse de 7,5% sur la journée après une publication semestrielle étincelante. Le sellier affiche une marge opérationnelle courante supérieure à 40% sur la période et un résultat net semestriel lui aussi en forte hausse de 39,7% sur un an. L'Oréal progresse de 2,45%, le géant des cosmétiques a notamment vu ses ventes progresser en Chine au deuxième trimestre.

Renault a progressé de 5,10% après avoir relevé ses objectifs annuels de marge opérationnelle et de free cash flow. Le groupe a annoncé des marges en hausse au premier semestre, avec la montée en gamme de la marque au losange.

De l'autre côté du palmarès, Vivendi a lâché 8% après avoir publié ses résultats semestriels. Le groupe étudie la cession d'Editis afin de contourner les écueils liés à son rapprochement avec le groupe Lagardère, propriétaire d'Hachette, selon un communiqué

EssilorLuxottica a limité ses pertes à 1,9% pénalisé par un ralentissement de son activité au second trimestre, ce qui n'a pas empêché le géant de l'optique de publier une hausse de sa marge opérationnelle au cours du premier semestre de l'année en cours.

Air France décolle

Hors indice phare, Air France-KLM a repris 4,4% après avoir enregistré un résultat net positif au second trimestre sur fond de reprise de son activité post-pandémie.

X-Fab a lâché pour sa part 14,3%, le fournisseur de l’industrie des semi-conducteurs révise à la baisse ses prévisions de croissance pour 2022.

Sur le marché des changes, l'euro est stable à 1,0219 dollar. Du côté du pétrole, les prix ont brutalement accéléré à la hausse à quelques jours de la réunion de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole et leurs alliés. Le WTI bondissait de 4% à 101,29 dollars quand le baril de Brent de la mer du Nord prenait 2,20% à 110,18 dollars.

Sabrina Sadgui - ©2022 BFM Bourse
Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+313.30 % vs +31.65 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat