Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

HERMES INTL

RMS - FR0000052292 SRD PEA PEA-PME
1 379.500 € +0.69 % Temps réel Euronext Paris

Hermes intl : Avec une croissance encore plus forte que LVMH et Kering, Hermès séduit la Bourse

vendredi 29 juillet 2022 à 11h23
Hermès continue toujours d'impressionner au premier semestre

(BFM Bourse) - Hermès continue à surperformer un secteur pourtant très dynamique, affichant une croissance organique impressionnante et des marges insolentes de plus de 40% sur le premier semestre 2022. Le marché applaudit et porte l'action du géant du luxe à des plus hauts annuels.

La croissance des ventes du sellier du Faubourg Saint-Honoré a encore largement dépassé les attentes des analystes au premier semestre, même si l'activité en Chine a été freinée ces derniers mois par le retour des confinements notamment à Shanghai.

Au cours du premier semestre 2022, le chiffre d'affaires d'Hermès International a largement dépassé les attentes, à 5,475 milliards d'euros, en hausse de 29% par rapport au premier semestre 2021. Le groupe fait légèrement mieux que le consensus, qui tablait pour sa part sur des revenus semestriels de 5,3 milliards d'euros. A taux de change constants, la progression des ventes est de 23%.

Si LVMH (+16% en organique) puis Kering (+21%) avaient déjà impressionné le marché les jours précédents, le sellier surclasse également les attentes du marché, qui tablaient sur des revenus semestriels de 5,3 milliards d'euros.

Une marge record

Le résultat opérationnel courant quant à lui progresse de 34 % et s’élève à 2,3 milliards d'euros contre 1,72 milliard d'euros au premier semestre 2021, matérialisant une marge opérationnelle courante "record" de 42,1%. Le résultat net semestriel du groupe atteint 1,64 milliard d'euros au premier semestre, en hausse de 39,7% sur un an.

"La belle dynamique des résultats du premier semestre témoigne de la croissance de nos 16 métiers et de la forte désirabilité de nos objets, conçus artisanalement dans une démarche de durabilité, sans compromis sur la qualité. Dans un contexte encore instable, nous avançons avec confiance, fidèles à notre modèle d’entreprise responsable et engagée vis-à-vis de nos collaborateurs et de nos partenaires", s'est félicité le gérant d'Hermès Axel Dumas, cité dans le communiqué.

Cette performance stratosphérique permet également au titre Hermès International de rebondir de 7,7% à 1336 euros vers 11h00 - l'action faisant partie des plus chères de la cote tricolore.

De très "solides performances" dans toutes les régions

Au premier semestre 2022, toutes les régions affichent de très solides performances, avec une belle résistance de l’Asie en dépit du contexte sanitaire en Chine. Les ventes dans les magasins du groupe (+23%) ont bénéficié du renforcement du réseau omnicanal exclusif et des ventes en ligne. La croissance des ventes en gros (+25%) résulte notamment de la reprise des ventes aux voyageurs.

L’Asie hors Japon (+15%) a été portée par une forte dynamique dans l’ensemble de la région, et notamment par une activité soutenue à Singapour, en Australie et en Corée. La Grande Chine a fortement rebondi en juin, après avoir été pénalisée par les contraintes sanitaires et les fermetures de magasins, principalement à Shanghai et Pékin en avril et en mai. Après la réouverture des magasins rénovés de Pacific Place à Hong Kong et de One Central à Macao en début d’année, un nouveau magasin a été inauguré avec succès à Zhengzhou fin mars, dans la province du Henan en Chine.

Le Japon (+20%) a montré une performance remarquable, qui s’appuie sur la fidélité de la clientèle locale. La zone Amérique (+34%) a poursuivi une très belle dynamique à fin juin. Aux États-Unis, un nouveau magasin a été inauguré à Austin en avril, le troisième magasin de la Maison au Texas.

L’Europe hors France (+34%) et la France (+41%) ont poursuivi leur solide croissance, grâce à la fidélité de la clientèle locale et à la reprise des flux touristiques, notamment en France, au Royaume-Uni et en Italie.

Une clientèle fidèle

À fin juin 2022, tous les métiers confirment leur croissance. La croissance de la Maroquinerie-Sellerie (+12%) s’est appuyée selon Hermès, sur une demande soutenue et sur l’augmentation des capacités de production, en ligne avec son objectif annuel. La division Vêtement et Accessoires (+36%) a poursuivi sa belle dynamique, portée par le succès des collections de prêt-à-porter, des accessoires de mode et des chaussures. Les Autres métiers Hermès (+33%) ont poursuivi leur forte dynamique, grâce à l’univers de la Maison et à la Bijouterie.

Fidèle à son habitude, le sellier ne dévoile aucune perspective chiffrée. Pour 2022, il est encore "difficile" pour le groupe d’évaluer les impacts du contexte sanitaire. "Le modèle artisanal fortement intégré, le réseau de distribution équilibré, la créativité des collections et la fidélité de la clientèle nous permettent d’aborder l’avenir avec confiance" ajoute Hermès.

À moyen terme, malgré les incertitudes économiques, géopolitiques et monétaires dans le monde, le groupe confirme un objectif de progression du chiffre d’affaires à taux constants "ambitieux".

Sabrina Sadgui - ©2022 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur HERMES INTL en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+313.30 % vs +31.65 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat