Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
6 031.48 -0.90 % Temps réel Euronext Paris

Cac 40 : Attentive à l'audition de Jerome Powell, la Bourse de Paris limite ses pertes

mercredi 22 juin 2022 à 17h55
La Bourse de Paris limite ses pertes à 0,8% mercredi soir

(BFM Bourse) - Après un maigre rebond en début de semaine, le CAC 40 renoue avec la baisse en cédant 0,8% mercredi. L'économie pourrait bien se retrouver à court terme victime de la bataille contre l'inflation engagée par la banque centrale des Etats-Unis, comme l'a reconnu à demi-mot Jay Powell, le patron de la Fed.

En baisse de plus de 2% sous les 5900 points dans les premiers échanges, la Bourse de Paris est tout de même parvenue à limiter les dégâts en fin de séance, contenant son repli à 0,81% à 5.916,63 points. Le CAC 40 a réduit ses pertes en début d'après-midi alors que le président de la Réserve fédérale des Etats-Unis a réitéré devant le Congrès américain, l'engagement de la banque centrale de casser l'inflation - au risque de précipiter une récession d'ici quelques mois.

Le Royaume-Uni est également en proie à l'envolée des prix à la consommationavec une accélération de 9,1% le mois dernier également en rythme annuel. La Banque d’Angleterre a procédé la semaine dernière à une cinquième hausse consécutive de son taux directeur pour le porter à 1,25%.

Toujours sur le continent européen, les dissensions au sujet de l'attitude à adopter face à l'invasion de l'Ukraine par la Russie et la façon de gérer la question des approvisionnements énergétiques inquiètent également. "Dans toute l'Europe, les pays activent des plans énergétiques d'urgence, notamment en réactivant les centrales électriques au charbon. Même les Verts admettent enfin qu'une transition énergétique propre est incompatible avec les objectifs à court terme d'une économie de guerre", remarque Jeffrey Halley, analyste chez Oanda. Si les importations de gaz russe continuent de chuter, une récession en Europe devrait s'ensuivre, faisant souffler des nouveaux vents contraires pour la croissance mondiale et donnant à la BCE quelques maux de tête supplémentaires dus à la stagflation, ajoute-t-il.

Le pétrole chute lourdement

Le pétrole chute lourdement de plus 3% (à 111,37 dollars le baril de Brent et 106,08 dollars le WTI) en raison des craintes de récession et alors que la Maison-Blanche envisage des mesures visant à contenir la hausse des prix, comme la suspension d'une taxe fédérale sur le carburant. Sans surprise, les valeurs affiliées à l'or noir étaient en mauvaise posture mercredi soir : CGG chutait de 7,4%, Vallourec de 5,2%, TechnipEnergies rendait 4,6% et TotalEnergies près de 2,9%.

Le contexte d'aversion au risque entraîne une écrasante majorité de valeurs du CAC dans le rouge, seuls Capgemini, Worldline gagnaient 2%, Pernod Ricard, Orange et Vinci parvenant à surnager avec des gains supérieurs à 1%. Les cycliques comme la sidérurgie, l'automobile, la construction ou l'industrie sont au contraire parmi les plus touchées. À noter que Carrefour, acteur de la distribution, ne profite pas de son caractère défensif à cause d'une dégradation par Bernstein, passé à "sous-pondérer" (l'action perd ainsi 7,2%).

Dans le reste de l'actualité, Rexel (-5,4%), Schneider et Legrand (-1,5%) seraient dans le collimateur des juges français et suisses pour une présumée entente sur les prix, doublée d'évasion fiscale pour les distributeurs Rexel et Sonepar (non coté), rapporte Mediapart.

Crédit Agricole (-1,6%) ne profitait pas de la présentation de son plan stratégique 2025. Sa filiale Amundi quant à elle, s'adjugeait finalement 1,6% mercredi soir. La biotech Adocia, recherchée en matinée à l'annonce des bons résultats d'un essai de phase 2 (étape intermédiaire des essais cliniques) sur une combinaison d'insuline et d'amyline, deux hormones que le foie des personnes atteintes de diabète de type 1 ne peut pas produire, retombe elle aussi lourdement (-3,8%).

Sur le marché des changes, l'euro en baisse à la mi-journée reprenait 0,5% à 1,0587 dollar.

Sabrina Sadgui - ©2022 BFM Bourse
Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+315.70 % vs +21.33 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat