Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
6 712.48 +0.08 % Temps réel Euronext Paris

Cac 40 : Après une salve d'indicateurs aux Etats-Unis, la Bourse de Paris finit dans le vert

mercredi 23 novembre 2022 à 17h32
La Bourse de Paris a bien fini la séance

(BFM Bourse) - Le CAC 40 termine en hausse de 0,3%. L’indice parisien s’est ancré dans le vert après la publication d’inscriptions hebdomadaires au chômage plus fortes que prévu aux Etats-Unis.

"Bad news is good news" ("les mauvaises nouvelles sont de bonnes nouvelles"). Les marchés semblent avoir quelque peu été influencés par cette maxime, ce mercredi.

La Bourse de Paris a en effet fini dans le vert, gagnant 0,32% à 6.679,09 points. Une hausse qui fait suite à une pluie d’indicateurs publiés outre-Atlantique, dont les nouvelles inscriptions hebdomadaires au chômage, qui se sont avérées supérieures aux attentes.

Elles se sont inscrites à 240.000 la semaine dernière, leur plus haut niveau depuis août, ce qui semble montrer que l’économie perd quelque peu en vigueur et que les hausses de taux directeurs de la Réserve fédérale semble produire leurs effets. Ce qui peut alimenter les spéculations du marché sur des prochains tours de vis moins prononcés lors des prochaines réunions du comité de politique monétaire de la banque centrale américaine.

Le marché attend d’ailleurs à 20h le compte-rendu de la dernière réunion de ce comité.

Au niveau des autres indicateurs américains, les commandes de biens durables ont progressé de 1% sur un mois en octobre. La confiance des consommateurs a quant à elle reculé en novembre par rapport au mois précédent, toutefois dans des proportions moins élevées qu'attendues par les analystes, selon l'estimation finale de l'Université du Michigan. Le marché immobilier de son côté a surpris de bonne façon avec une hausse inattendue de 7,5% en octobre des ventes de maisons neuves.

"Les chances de récession augmentent ", jugent néanmoins les économistes de Capital Economics au regard de cette série d'indicateurs.

Wall Street fermée jeudi

Rappelons que les marchés américains seront fermés jeudi, en raison des célébrations de Thanksgiving, ce qui a chargé l’agenda de ce mercredi en termes de statistiques.

Le marché a également pris acte des PMI flash (première estimation) pour le mois de novembre en zone euro. Sur l’ensemble de la zone euro, cet indicateur qui mesure l’activité du secteur privé, s’est redressé à 47,8 contre 47,3 en octobre, mais reste en dessous de 50, seuil entre une contraction et une progression de l’activité. En France a contrario, l’indice est passé de 50,2 en octobre à 48,8. Il s’agit de la première contraction du secteur privé dans l’Hexagone depuis février 2021.

Elior ne laisse pas le marché sur sa faim

Du côté des valeurs, Elior a signé une belle hausse (+8,3%) après avoir publié des résultats pour l’ensemble de son exercice 2021-2022 légèrement supérieurs aux attentes et indiqué qu’il comptait finaliser sa revue stratégique dans les prochaines semaines.

Après avoir souffert ces derniers jours en raison des craintes sur la Chine, les groupes de luxe ont regagné du terrain. Hermès et L’Oréal ont notamment repris plus de 1%.

Kering a de son côté gagné 0,6%. Au-delà de la Chine, des informations de presse ont fait état d’un prochain départ du directeur de la création de sa griffe phare, Gucci, Alessandro Michele.

Sur les autres marchés, l’euro prend 0,5% face au dollar à 1,0363 dollar. Les cours du pétrole, eux, chutent plombés par les craintes sur la conjoncture aux Etats-Unis et sur les restrictions sanitaires en Chine. Le Brent de mer du Nord pour livraison en janvier cède 4,3% à 84,60 dollars le baril tandis que le WTI coté à New York perd 4,6% à 77,25 dollars le baril.

Julien Marion - ©2022 BFM Bourse
Votre avis
Portefeuille Trading
+315.90 % vs +35.03 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour