Bourse > Apprendre la bourse > Lexique Boursier

Lexique Boursier

Obligation à bons de souscription d’actions (Obsa)

Inaugurée en 1983, l’obligation à bons de souscription d’actions (Obsa) est avant tout une obligation classique à taux fixe à laquelle sont attachés un ou plusieurs bons. Ceux-ci donnent le droit de souscrire des actions nouvelles de la société émettrice à un prix et dans les conditions et les délais fixés par le contrat d’émission. Ainsi, le souscripteur d’une Obsa est d’abord un obligataire, mais aussi un actionnaire potentiel de la société émettrice. A l’émission, l’investisseur achète deux produits distincts : une obligation et un ou plusieurs bons. Dès l’introduction des titres, les bons sont détachés de l’emprunt et font l’objet d’une cotation séparée. Après avoir souscrit une Obsa, l’investisseur peut choisir trois solutions aux objectifs très différents : il peut céder les bons de souscription et conserver les obligations pour anticiper une baisse éventuelle des taux d’intérêt. Il peut aussi vendre les obligations et garder les bons, afin de profiter d’une hausse éventuelle du cours de l’action. Il peut enfin conserver les obligations et les bons afin de mieux répartir les risques.