Bourse > Apprendre la bourse > Lexique Boursier

Lexique Boursier

CAC 40

Lancé le 15 juin 1988 (base 1 000 au 31 décembre 1987) à la Bourse de Paris, l’indice CAC 40 est le baromètre de l’évolution des actions françaises, au même titre que le Dow Jones l’est pour celle des trente valeurs industrielles à New York. Comme son nom l’indique, il est composé de quarante valeurs sélectionnées parmi les cent premières capitalisations boursières du marché français. Il ne s’agit pas d’une moyenne arithmétique des cours de l’échantillon des quarante valeurs choisies, mais d’une moyenne pondérée par la capitalisation boursière des sociétés qui le composent. Le CAC 40 est donc à la fois un instrument de mesure du comportement du marché et un instrument de comparaison très utile pour les professionnels de la gestion et pour tous ceux qui possèdent un portefeuille d’actions. Les uns et les autres peuvent ainsi savoir si leurs performances sont conformes, inférieures ou supérieures à celle de l’indice de référence. Cet indicateur phare a, en outre, donné lieu à de nombreux produits dérivés, comme les contrats à terme et d’options négociables. Toutefois, l’échantillon n’est pas gravé dans le marbre : il est périodiquement révisé. Actuellement, Total occupe la première place du classement en matière de poids dans l’indice. Pas étonnant donc que chaque fluctuation du groupe pétrolier ait une forte influence sur l’indice lui-même. Il est important de noter que, depuis décembre 2003, le CAC 40 ne se fonde plus sur la capitalisation boursière totale des entreprises, mais sur leur flottant, c’est-à-dire l’ensemble des actions mises à la disposition du public, librement négociables. Les titres détenus par l’Etat ou les familles fondatrices ne sont plus pris en compte dans le calcul. Toutefois, le poids d’une valeur est plafonné et ne peut dépasser 15 %. Pour mémoire, le CAC 40 a atteint son plus haut historique le 4 septembre 2000, en séance, à 6 944,77 points.