Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
5 494.17 +0.78 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Une légitime consolidation avant des rendez-vous importants

(BFM Bourse) - A l'issue d'une séance relativement calme mardi, les investisseurs étant plutôt attentistes avant les grands rendez-vous statistiques de la semaine, le CAC a finalement grappillé 0,30% à 5 101 points. Les investisseurs ne voulaient pas prendre de risque, en particulier avant le grand débat télévisé opposant les onze candidats à l'élection présidentielle. Débat relativement confus, dont aucun candidat n'est sorti clairement vainqueur.

Au chapitre macroéconomique, les opérateurs ont pris connaissance d'une réduction significative du déficit commercial aux Etats-Unis. Par ailleurs, les commandes à l'industrie, outre Atlantique, sont ressorties parfaitement en ligne avec les attentes des économistes. Les salles des marchés sont désormais dans l'attente des chiffres du rapport officiel mensuel sur l'emploi américain (vendredi). Ils auront un avant-goût dès ce jour avec la très suivie (car fiable) enquête du cabinet privé en ressources humaines ADP (Automatic Data Process).

Côté valeurs, SpineGuard a gagné 4,02% à 4,40 euros, après la publication du premier trimestre. L'entreprise qui conçoit, développe et commercialise des instruments médicaux à usage unique destinés à sécuriser la chirurgie du dos, a fait état d'un chiffre d’affaires de 2,2 millions d'euros, en croissance de 23% sur cette période. 2.397 unités PediGuard ont été vendues sur le premier trimestre 2017, contre 2.124 unités un an plus tôt, dont 1 377 (57%) aux États-Unis où le chiffre d’affaires a progressé de 30% à 1,9 million d'euros.

Biophytis a plongé de 15,73% à 3,00 euros, après le lancement d'une augmentation de capital. Le groupe a annoncé avoir réuni les moyens financiers pour conduire son programme clinique de phase 2b SARA-OBS / SARAINT, visant à tester son produit phare Sarconeos pour le traitement de la Sarcopénie. D’une part, une augmentation de capital souscrite par plusieurs investisseurs privés dont Bracknor Fund, et le management, d’un montant de 3,7 millions d'euros, a été réalisée par l’émission de 1.310.431 actions nouvelles au prix unitaire de 2,85 euros. Et d’autre part, une ligne de financement pouvant atteindre 15 millions d'euros a été mise en place avec Bracknor Fund sous la forme de 1 500 bons d’émission d’Obligations Remboursables en Numéraire ou en Actions Nouvelles ou Existantes, d’une valeur nominale de 10.000 euros chacune, assorties de BSA.

Erytech Pharma (+5,49% à 28,43 euros) a annoncé mardi soir le lancement dans sept pays nordiques d’une étude initiée par des chercheurs pour évaluer son produit phare, eryaspase (nom commercial GRASPA) chez des patients souffrant d’une leucémie aiguë lymphoblastique (LAL). L’étude sera menée en collaboration avec la Société Nordique de Pédiatrie en Hématologie et en Oncologie (NOPHO).

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions sont parvenus à clôturer mardi in extremis dans le vert, à la faveur d'une bonne dynamique des cours du brut. Le Dow Jones a grappillé 0,19% à 20 689 points et le Nasdaq Composite 0,07% à 5 898 points. Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a clôturé la séance à +0,06% à 2 360 points. A noter des volumes en nette décélération pour l'ensemble de ces indices de référence.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,0670$. Le baril de WTI, un baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 51,36$.

Sur le plan macroéconomique ce mercredi, à suivre une batterie d'indicateurs PMI Services en Zone Euro et au Royaume-Uni ce matin, et pour les Etats-Unis, l'enquête du cabinet privé ADP sur l'emploi à 14h15, l'indice PMI non manufacturier (ISM) à 16h00, les stocks de pétrole à 16h30, ainsi que les "Minutes" de la dernière réunion de la Fed à 20h00.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Aucun changement sur les plans graphiques et psychologiques. La bougie tracée lundi, dans da structure, est l'exacte symétrique de celle tracée vendredi (dernière séance du trimestre). Or les volumes faméliques de lundi montrent clairement que cet ajustement technique, qui milite pour un peu plus de prudence à très court terme, est une réponse faible: il n'y a pas de volonté ferme de se délester de positions en grosses capitalisations. Le camp acheteur reprendra assez rapidement ses droits, et son impatience rendra ce type d'ajustement technique ponctuel et sans séquelles graphiques majeures. Dans l'immédiat, une poursuite d'oscillations "flat" est l'option privilégiée à très court terme pour l'indice phare parisien.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 5132.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 5038.00 points relancerait la pression vendeuse.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Warrant Société Générale C578S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Neutre
Résistance(s) :
5132.00 / 5217.00 / 5283.00
Support(s) :
5038.00 / 4953.00 / 4806.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Une légitime consolidation avant des rendez-vous importants (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Une légitime consolidation avant des rendez-vous importants (©ProRealTime.com)
©2018 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+279.60 % vs +10.52 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat