Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
6 795.75 -1.25 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Une digestion facile des chiffres de l'inflation américaine

vendredi 12 novembre 2021 à 08h30

(BFM Bourse) - Le marché parisien aura décidément digéré avec une facilité déconcertante les derniers chiffres sur l'inflation américaine, montrant une accélération de l'échauffement des prix. Hier, alors que la Bourse ouvrait dans des conditions habituelles d'horaires et de cotations en dépit du caractère férié du 11/11, le CAC est parvenu à grappiller 0,20% à 7 059 points, dans des volumes en net repli en l'absence d'une grande frange d'opérateurs.

Point focal mercredi sur le plan statistique, les différents indices des prix à la consommation ont montré une accélération de l'échauffement des prix, qui va peser sur les réflexions stratégiques de la Fed.

"Les tensions sur la chaîne d’approvisionnement mondiale persistent avec des embouteillages de porte-conteneurs dans les principaux ports de la planète, ce qui maintient une pression sur les prix et ralentit l’acheminement de composants ou de matières premières. Et ce qui met la pression dans certains secteurs d’activités où les entreprises voient grimper les coûts de production sans répercuter totalement ces coûts sur le prix de vente", synthétise Alexandre Baradez (IG France).

Au final et dans le détail, sur le mois d'octobre, et en rythme mensuel, les prix à la consommation ont progressé de 0.9%, contre 0,6% attendu. Hors alimentation et énergie (éléments jugés les plus volatils), les prix ont gagné 0.9%, contre 0,6% attendu selon les tout derniers chiffres du Bureau of Labor Statistics. En rythme annualisé, l'inflation globale (assiette la plus large) ressort à 6,2%...

"Ce rapport sur l’inflation ne manquera pas de relancer le débat sur le calendrier des hausses de taux de la FED, avec des marchés obligataires qui s’attendent à une première hausse en juillet et une deuxième d’ici la fin d’année, avec un raffermissement des probabilités de hausse de taux suite à ce rapport", pour Vincent Manuel, Directeur des Investissements chez Indosuez Wealth Management.

Parmi les rares publications du jour à Paris, celle d'ArcelorMittal a permis au titre de se hisser en tête du CAC 40 (+4,09% à 28,48 euros). Sans actualité particulière, Eurofins Scientific a repris 3,6%, revenant presque à l'équilibre sur un mois. Engie a pour sa part avancé de 2,3% après l'annonce du rachat, en consortium avec un partenaire financier, Crédit Agricole, d'Eolia Renovables, l'un des plus grands producteurs d'énergie renouvelable en Espagne. Inversement Alstom a subi de fortes prises de bénéfices, retombant de 6,1% au lendemain d'une envolée de 9,75% et Renault (-4%) a mécaniquement subi la pression de la revente en bloc de la totalité de la participation de Daimler, soit 3,1% du capital.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont terminé en ordre dispersé, le Dow Jones accusant un repli de 0,44% à 35 921 points, lesté par Disney (-7,07%) et le Nasdaq Composite regagnant 0,52% à 15 704 points. Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a fini la séance de jeudi à l'équilibre pour sa part à 4 649 points.

Un point sur les autres classes d'actifs à risque: vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,1440$. Le baril de WTI, l'un des baromètres de l'appétit pour le risque sur les marchés financiers, s'échangeait autour de 80,90$.

A suivre à l'agenda statistique ce vendredi, en priorité, la production industrielle en Zone Euro à 11h00. Outre Atlantique, deux rendez-vous à cocher: les nouvelles offres d'emplois (JOLTS) à 16h00, et l'indice de confiance du consommateur (U-Mich) en données préliminaires, à 16h00 également.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

L'indice CAC 40, baromètre de référence, aussi imparfait soit il, de la Bourse de Paris, est en cours d'inscription régulière de nouveaux sommets absolus. Après le gap haussier de lundi, c'est une puissante structure en "trois soldats blancs qui avancent" qui a été validée la semaine passée formellement. Les 5 bougies de la semaine arborent par ailleurs un corps vert: systématiquement, la clôture a dépassé l'ouverture, quelle qu'ait été le niveau d'ouverture par rapport à la veille. Ces deux observations matérialisent, conjuguées aux volumes de transactions, une phase de momentum en cours d'expression. Les trois ombres sur les bougies des 05, 08 et 09/11 montrent un essoufflement tout à fait légitime, mais sans prises de profits. Les corps desdites bougies sont par ailleurs verts. L'entrée en phase de respiration des cours est à anticiper.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 7500.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 6960.00 points relancerait la pression vendeuse.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Neutre
Résistance(s) :
7500.00
Support(s) :
6960.00 / 6478.00 / 6485.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Une digestion facile des chiffres de l'inflation américaine (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Une digestion facile des chiffres de l'inflation américaine (©ProRealTime.com)
©2021 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+313.10 % vs +36.70 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat