Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
4 970.45 -0.21 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Trump refroidit l'ambiance, les 5 000 points sont difficilement franchissables

mardi 27 novembre 2018 à 08h35

(BFM Bourse) - L'indice CAC a progressé lundi (+0,97% à 4 994 points), avec l'appui de Wall Street, le soulagement provoqué par l'accord sur le Brexit, et une détente certaine sur l'épineux dossier budgétaire italien.

Wall Street a retrouvé un peu d'allant en effet, en clôturant nettement dans le vert pour l'ensemble de ses indices phare. Clôture qui a été suivie d'un tweet glaçant de Trump... sur la taxation des produits électroniques en provenance de Chine. Une façon de mettre la pression à quelques jours désormais d'une rencontre décisive entre Donald Trump et son homologue chinois Wi Jinping, en marge du sommet du G20, qui débute ce vendredi.

Sur la question du "Brexit", après de longs mois de négociations entre le gouvernement de Theresa May et la Commission européenne, le divorce avec l'Union européenne a été officiellement scellé dimanche. Les conditions de celui-ci préservent largement les intérêts des membres de l'Union puisque l'accord respecte scrupuleusement les "lignes rouges" fixées par Bruxelles: intégrité du marché intérieur, respect des engagements financiers du Royaume-Uni ou encore l'assurance qu’une frontière ne réapparaîtra pas en Irlande. Reste à la Première ministre britannique à faire valider cet accord à la Chambre des communes mi-décembre. La tâche risque d'être ardue tant l'accord conclu est loin de délivrer la promesse initiale des Brexiters.

L'Italie, qui adoucit le ton, continue d'être au coeur des préoccupations des salles des marchés. Matteo Salvini a affirmé lundi matin que le gouvernement italien appliquerait "le bon sens" pour son objectif de déficit, ouvrant ainsi la voie à une réduction par rapport de celui-ci par rapport à l'objectif de 2,4% qu'il défendait mordicus jusque là. Ce qui s'est traduit par un reflux très net de l'écart entre les taux de référence allemands et italiens.

On notera que l'indice phare tricolore, soutenu en partie par la timide reprise des cours du brut, n'est pas parvenu à regagner le seuil hautement symbolique et psychologique des 5 000 points en données de clôture. Morgan Stanley a consacré une étude à l'or noir, étude publiée dimanche, et y évalue toutefois à deux chances sur trois la probabilité que l'Opep abaisse sa production le mois prochain à l'issue du sommet de Vienne.

Au chapitre macroéconomique, le sentiment de déception s'est renforcé davantage hier matin, avec la publication du très suivi indice IFO du climat des affaires en Allemagne. L'indicateur s'est contracté à 102 points ce mois-ci, sous la cible, qui laissait augurer une contraction plus mesurée. L'indice, calculé à partir d'une enquête passée auprès de décideurs économiques et entrepreneuriaux, est un indicateur avancé de l'état de santé économique de l'Allemagne, pays moteur sur ce point en Europe.

Côté valeurs, Vallourec (+14,54% à 1,9460 euro) a vivement rebondi, avec un puissant effet d'amplification, dans le sillage de la légère reprise des cours du brut. Total (+1,50% à 48,30 euros), CGG (+4,80% à 1,355 euro), TechnipFMC (+5,24% à 20,89 euros) et Maurel et Prom (+8,96% à 3,525 euros) étaient également bien orientés.

Eurofins Scientific a bondi de 7,91% à 379,20 euros, sur confirmation de ses objectifs de croissance.

A suivre dès l'ouverture Trigano, qui propose aux actionnaires un dividende nettement revu en hausse.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont amorcé un épisode de rachats à bon compte, soutenu par la perspective d'une croissance de la consommation ce lundi particulier, dit Cyber Monday, jour de promotions importantes sur les produits technologiques. Le Dow Jones a gagné lundi 1,46% à 24 640 points, et le Nasdaq Composite, indice à forte "coloration" technologique, a bondi de 2,06% à 7 081 points. Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a gagné 1,55% à 2 673 points. Juste avant le tweet menaçant de Trump sur les taxes douanières de produits électroniques en provenance de Chine.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traite à un niveau proche des 1.1330$. Le baril de WTI, un baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 51.20$.

Sur le plan macroéconomique ce mardi, à suivre en priorité l'indice de confiance des consommateurs américains (Conference Board) à 16h00. Les données préliminaires du PIB sont attendues demain. Le calendrier macroéconomique se densifie nettement, après le long weekend de Thanksgiving.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Voici pour rappel et suivi les éléments techniques et comportementaux que nous proposions hier lundi, avant l'ouverture des marchés d'actions:

Sur des bases contrariantes, nous anticiperons néanmoins un rebond en direction de la zone psychologique des 5 000 points sur cette première séance de la semaine, tout en continuant de considérer qu'une rupture, à terme, des 4 930 points, relancerait très significativement la pression vendeuse. Le cas échéant, la décrue gagnerait en intensité lors du comblement du gap haussier du 1er mars.

Il est particulièrement intéressant de noter que l'indice n'a pas réussi l'épreuve du franchissement, en données de clôture, de la zone de cours psychologique des 5 000 points. L'ombre haute de la bougie tracée lundi est sans équivoque sur le manque de consistance du mouvement de rebond opportuniste engagé. Avis neutre proposé à très court terme.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 5081.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 4806.00 points relancerait la pression vendeuse.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Warrant Société Générale E613S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Neutre
Résistance(s) :
5081.00 / 5205.00 / 5445.00
Support(s) :
4806.00 / 4746.00 / 4473.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Trump refroidit l'ambiance, les 5 000 points sont difficilement franchissables (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Trump refroidit l'ambiance, les 5 000 points sont difficilement franchissables (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+305.70 % vs -0.01 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat