Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Tous les regards sur la grèce
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 117.66 -1.57 % Temps réel Euronext Paris
5 188.92Ouverture : 5 208.85+ Haut : 5 095.12+ Bas :
-1.37 %Perf Ouverture : 5 199.22Clôture veille : 4 289 600 KVolume :

CAC 40 : Tous les regards sur la grèce

(Tradingsat.com) - Pronostiquez chaque matin la clôture de l'indice parisien et remportez des milliers d'euros de cadeaux ! Pour en savoir plus et jouer, cliquer ici.

* * *

Début de semaine glacial dans les salles des marchés: effrayés par la dégradation de la note de la dette long terme de la Grèce en fin de semaine dernière par l'agence Fitch, et de façon plus général par la capacité de la Grèce à réduire ses déficits abyssaux, les opérateurs ont réalisé de larges dégagements sur le marché actions. Le Cac 40, après avoir ouvert en gap baissier d'une ampleur proche de 50 points, a continué à dévisser en cours de journée, pour finalement abandonner en clôture plus de 2%, à 7 points au-dessus des 3 900 points. Sans surprise dans ce marché où le curseur d'appétit pour le risque est proche de zéro, les valeurs financières et pétrolières ont fortement reculé: Total, Technip et Vallourec se replient respectivement de 3.85% à 39.49 euros, 3.27% à 70.43 euros et 1.06% à 85.99 euros. Crédit Agricole perd près de 3%, Natixis 2.39% et Axa 2.38%.

Les investisseurs sont désormais attentifs à la moindre annonce sur le dossier de la dette grecque: le gouvernement, qui vient d'annoncer un nouveau train de mesures d'austérité visant à réduire ses déficits, est désormais dans l'attente d'une nouvelle tranche d'aide sous forme de prêts de la part du FMI et de l'UE.

De l'autre côté de l'Atlantique même son de cloche: la Zone Euro inquiète Wall Street qui dévisse également: si le Dow Jones Industrials ne perd "que" 1.04% à 12 831 points, l'indice des "technos" du Nasdaq Composite subit un repli plus prononcé (-1.58% en clôture à 2 759 points).

Vers 07h45, l'Euro, qui bénéficie d'un timide rebond technique, se négocie sur le marché des changes à 1.4070$ environ, après avoir touché hier un plus bas vieux du 17 mars à 1.3970$. Sur le Nymex, le baril de brut léger américain (light sweet crude) vaut approximativement 98.30$.

D'un point de vue graphique, l'immensité du gap baissier à l'ouverture hier, d'une ampleur de près de 50 points en dit long sur la psychologie du marché, tout comme la puissance des volumes journaliers. Aucun signe de rebond n'est pour l'heure tangible et à très court terme une poursuite des dégagements en direction des plus bas du 18 avril à 3 862 points est envisagée.

Dans ce contexte, l'équipe de Tradingsat.com émet un avis négatif pour la séance à venir. Seul un retour au-dessus des 3 983 points raviverait la tension acheteuse.

Sur le plan macroéconomique, les opérateurs prendront connaissance du PIB allemand détaillé pour le premier trimestre à 09h00, de l'indice IFO à 10h00, des commandes à l'industrie en Zone Euro à 11h00 et des ventes de logements neufs américains à 16h00. (Heure de Paris)

Le conseil CAC 40
Négatif
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : -
  • Support(s) : -
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -
  • Ecart(s) support : -

Graphique en données horaires

CAC 40 : Tous les regards sur la grèce (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Tous les regards sur la grèce (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI