Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
4 438.27 +2.12 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Terrain glissant...

mardi 20 août 2019 à 08h32

(BFM Bourse) - Le baromètre de la Bourse de Paris a progressé lundi de 1,34% à 5 371 points, dans un niveau d'activité particulièrement réduit.

Les marchés d'actions ont profité lundi des espoirs de mesures de relance économique de plusieurs pays. La Banque populaire de Chine (BPC) a amendé le mécanisme de fixation de son taux de crédit de référence, avec pour objectif affiché de faire baisser les coûts de financement des entreprises. Dans le même temps, outre-Rhin, le ministre des Finances Olaf Schol, a déclaré que l'Allemagne avait les moyens de contrer une éventuelle récession économique -vers laquelle l'Allemagne se dirige tout droit- en rappelant que le pays avait mobilisé 50 milliards d'euros lors de celle de 2008. Enfin, selon le Washington Post, la Maison Blanche étudie actuellement la possibilité de baisse d'impôts.

Toutefois, la guerre commerciale interminable entre Washington et Pékin empêche tout retour durable de l'appétit pour le risque. Et ce même si des signes rassurants sont envoyés de la part des deux délégations.

Au chapitre macroéconomique lundi, les investisseurs ont pris connaissance de l'indice des prix à la consommation en Zone Euro en données finales pour juillet. Hors alimentation, énergie, alcool et tabac, les prix ont progressé en rythme annuel de 0.9%, stable par rapport à juin, et conformes aux attentes. Il s'agit de la mesure phare de l'inflation, base de travail essentielle pour la Banque Centrale Européenne dans la construction de sa politique monétaire.

Côté valeurs, le secteur parapétrolier a bénéficié à plein régime du rebond des cours du brut, à l'image de TechnipFMC (+4,29% à 21,88 euros), Vallourec (+4,57% à 2,448 euros), CGG (+4,64% à 1,713 euro) ou encore Schlumberger (+5,84% à 30,80 euros). Une légère détente sur le front commercial sino-américain, et l'attaque d'indépendantiste yéménite contre une raffinerie et un site de stockage de la compagnie pétrolière saoudienne Aramco, en sont à l'origine.

MND (-43,59% à 0,4315 euros) reculait très fortement après reprise de cotation. Le groupe Montagne et Neige Développement a trouvé un partenaire financier permettant d'écarter la menace d'un arrêt de l'activité liée à l'état critique de ses finances.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont poursuivi leur prise de hauteur, avec l'espoir de mesures de relance en Chine et en Allemagne. Le Dow Jones a gagné 0,96% à 26 135 points, et le Nasdaq Composite, à forte "coloration" technologique, 1,35% à 8 002 points. Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a progressé de 1,21% à 2 923 points. A noter la décroissance précoce des volumes d'échanges pour l'ensemble de ces indices phare de la cote américaine.

Un point sur les autres classes d'actifs à risque: vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traite à un niveau proche des 1,1080$. Le baril de WTI, un baromètre de l'appétit pour le risque sur les marchés financiers, s'échangeait autour de 56,20$.

A l'agenda statistique ce mardi, à suivre en priorité les ventes du secteur manufacturier au Canada à 14h30. L'agenda se densifiera dès demain avec pour les Etats-Unis, les ventes de logements anciens, les stocks de pétrole et les traditionnelles "Minutes" de la Fed, compte-rendu de la dernière réunion du Comité de politique monétaire. L'occasion d'analyser la tonalité du discours afin d'affiner un peu plus les perspectives d'assouplissement monétaire.

Pour les investisseurs, le grand rendez-vous de la semaine sera le nouveau discours du président de la Réserve fédérale américaine, vendredi, au symposium économique de Jackson Hole, dans le Wyoming. Jerome Powell pourrait profiter de l'occasion pour préciser le diagnostic de la banque centrale sur la croissance américaine et la trajectoire des taux d'intérêt après la baisse décidée fin juillet, la première depuis 2008. Les marchés tablent pour l'instant sur un assouplissement de même ampleur en septembre.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

A ce stade, ce qui doit interpeller, c'est la divergence cours / volumes nette qui s'installe sur les marchés d'actions, de part et d'autre de l'Atlantique. Le CAC 40 qui nous intéresse ici ne fait pas exception, et la situation technique de fond reste préoccupante. Un rééquilibrage des forces en présence est déjà l'option privilégiée ce mardi.

Désormais, une zone de garde-fou se dessine entre les 5 150 et les 5 225 points, zone sous laquelle le danger d'un plongeon des cours est réel. L'indice phare français y a fait un petit tour, sans frais, jeudi...

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 5500.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 5226.00 points relancerait la pression vendeuse.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Warrant Société Générale Q504S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Neutre
Résistance(s) :
5500.00 / 5665.00 / 6000.00
Support(s) :
5226.00 / 5152.00 / 5081.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Terrain glissant... (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Terrain glissant... (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+310.50 % vs -10.72 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat