Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

MND

ALMND - FR0011584549 SRD PEA PEA-PME
0.162 € -4.47 % Temps réel Euronext Paris

Mnd : Le fonds britannique Cheyne Capital à la rescousse du savoyard MND

lundi 19 août 2019 à 12h52
Montagne et Neige Développement sauvé par le britannique Cheyne

(BFM Bourse) - Le spécialiste de l'aménagement des domaines skiables espère mettre ses difficultés financières derrière lui grâce à Cheyne, qui va reprendre une partie de la dette bancaire et apporter de nouveaux fonds. Le ratio d'endettement de MND sera ainsi ramené à des proportions soutenables. Mais la dilution sera importante malgré un mécanisme pour en atténuer l'impact. En conséquence, l'action recule fortement à la reprise des cotations.

Soulagement pour le groupe Montagne et Neige Développement (MND), qui a trouvé un partenaire financier permettant d'écarter la menace d'un arrêt de l'activité liée à l'état critique de ses finances (avec 67,2 millions d'euros de dettes pour seulement 0,3 million de trésorerie en caisse à fin juin). Les discussions menées avec de nouveaux partenaires potentiels ont abouti favorablement et c'est le fonds britannique Cheyne Capital/Cheyne SVC qui va apporter au groupe de quoi sortir de l'ornière et se projeter vers l'avenir sur la base de son important carnet de commandes. Mais les opérations financières nécessaires à résoudre ces difficultés s'apparentent à un remède de cheval pour les actionnaires actuels, de sorte que le cours de Bourse plonge de 41,2% à 0,45 euro lundi vers 12h00, par rapport à sa clôture du 30 juillet avant la suspension.

Détenue notamment par la holding Montagne & Vallée (M&V) de son PDG et fondateur Xavier Gallot-Lavallée, la société MND va donc recevoir le soutien de Cheyne Capital, un fonds d'investissements alternatifs britanniques, via un réaménagement de la dette bancaire et deux augmentations de capital prévues en septembre.

Eviter le défaut de paiement

Dans l'immédiat, un fonds géré par Cheyne SVC va se porter acquéreur auprès des créanciers bancaires actuels de 34,8 millions d'euros de dettes à court et moyen terme, et ainsi éviter un défaut de paiement. L'ensemble des créances rachetées seront réorganisées, après réalisation des augmentations de capital, en une seule ligne de prêt in fine (le capital est versé en une fois à la fin) avec une maturité prévue au 31 décembre 2023. Ce prêt unique sera assorti de covenants usuels, tenant notamment au respect trimestriel de ratios financiers permettant d'apprécier le poids de la dette sur le bilan et le compte de résultat (trésorerie disponible, ratio dette sur Ebitda ajusté et ratio Ebidta sur intérêts).

Sera également créée une société holding baptisée Cheydemont et détenue à 60% par Montagne & Vallée et à 40% par Cheyne SVC. Ce dernier va prêter 19,5 millions d'euros à M&V et 21 millions à Cheydemont pour qu'elles puissent participer à une série d'augmentations de capital. Les prêts accordés par Cheyne SVC seront sécurisés "par des garanties usuelles des contrats de financement bancaire". Le fonds se verra également attribuer une action de préférence au capital de M&V et une autre action de préférence au capital de Cheydemont.

MND procédera alors à deux augmentations de capital (avec suppression du droit préférentiel de souscription pour les actionnaires existants), la première d'un montant de 20 millions d'euros, prévue au plus tard le 18 septembre et réservée à Cheydemont et la deuxième réservée à M&V pour un montant de 15 millions d'euros, au plus tard le 27 septembre.

Une dilution de plus de 80%

Ces opérations seront réalisées par l'émission de, respectivement, 48 780 488 et 36 585 366 actions nouvelles -entraînant une dilution de plus de 80% par rapport au capital actuel- à 0,41 euro l'unité. Un expert indépendant, Arthaud & Associés Audit, a jugé équitable ce prix d'émission, le cabinet ayant estimé la valeur moyenne du titre à 34 centimes sur la base d'une approche multicritères (DCF/multiples Ebitda/cours de Bourse). Ces opérations seront soumises à l'aval d'une assemblée générale extraordinaire des actionnaires le 18 septembre.

Mais afin de permettre aux autres actionnaires de MND de participer à ce projet de renforcement des fonds propres, l'entreprise prévoit de leur attribuer gratuitement un bon de souscription d'actions (BSA) pour une action détenue à l'issue de la deuxième augmentation de capital. Ce BSA, exerçable du jour de son émission jusqu'au 31 décembre 2020, permettra de souscrire à une action nouvelle au même prix de 0,41 euro. "La société veillera à limiter au maximum le délai entre la date de référence (record date), la date d'attribution et la date de première cotation des BSA afin de limiter le risque de marché". De leur côté M&V et Cheydemont s'engagent à renoncer aux BSA qu'ils seraient appelés à recevoir au titre des actions qu'elles possèdent ou posséderont à cette date. L'exercice de la totalité des BSA qui seront émis permettrait une levée de fonds additionnelle de 5,45 millions d'euros, est-il précisé.

"L'ensemble de ces opérations vise à doter MND des moyens financiers pour mener à bien son plan d'affaires par un renforcement de ses fonds propres assorti d'une diminution de son endettement financier net et d'un allongement de la maturité de sa dette", résume la société.

Régler les dettes d'exploitation rapidement

Les fonds levés permettront notamment de régler des dettes d'exploitation échues, d'un montant total de 7,5 millions d'euros à fin juin 2019, et de financer le besoin en fonds de roulement de la société auquel le groupe n'était pas en mesure de faire face sans une forte recapitalisation.

La société considère que, à l'issue de ces opérations, le risque de liquidité sera levé et qu'elle sera en mesure de faire face à ses échéances à venir au-delà des douze prochains mois. A contrario, le groupe savoyard rappelle que si ces opérations n'étaient pas réalisées dans les prochaines semaines, il ne serait pas en mesure de faire face à ses échéances, ce qui serait de nature à remettre en cause la continuité de son exploitation.

Guillaume Bayre - ©2020 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur MND en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+310.80 % vs -1.24 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat