Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
5 041.57 +2.69 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Résilience des indicateurs macroéconomiques, inquiétudes sur le front sanitaire

lundi 6 juillet 2020 à 08h30

(BFM Bourse) - Vendredi, en l'absence de repère en provenance de Wall Street, fermé à la veille du 4 juillet (Independence Day), le marché parisien, a reflué (-0,84%) contre les 5 000 points, seuil aussi technique que psychologique, après la vive avancée de jeudi (+2,49%), avec des chiffres particulièrement encourageants sur le caractère résilient de l'emploi américain. Sur les deux dernières séances de la semaine passée, nous avons eu un résumé de la situation comportementale des opérateurs sur les dernières semaines: de la nervosité qui génère de la volatilité, une absence de directionnel clair, un engouement suscité par les indicateurs macroéconomiques en plein rebond, souvent plus énergique qu'anticipé, et des craintes sur le front épidémique de plus en plus vives, notamment sur le continent américain et le sous-continent indien.

Sur le front épidémique, un coup d'oeil sur les dernières statistiques américaines fait froid dans le dos. Selon les données compilées par l'Université Johns Hopkins, dont les travaux font autorité en la matière, le nombre de nouveaux cas quotidiens explose depuis le 15 juin et dépasse désormais régulièrement la barre des 50 000, alors que dans le même temps, Donald Trump continue de minimiser cette crise sanitaire.

Sur le plan diplomatique, le vote d'un projet de loi de sanctions contre la Chine pourrait mettre de l'huile sur le feu et accentuer encore davantage les tensions sino-américaines, tandis que Pékin a déjà annoncé cette semaine des mesures de rétorsion contre les Etats-Unis en réponse au retrait du statut économique spécial que Washington accordait jusqu'à présent à Hong Kong.

Au chapitre macroéconomique, l'indicateur baromètre d'activité dans les services en données finales pour juin est repassé au-dessus de la barre des 50 points en France (50.7), appuyant la progression à l'échelle de la Zone Euro dans son ensemble (48.3), soit un point au-dessus de la cible. Les PMI manufacturiers, publiés plus tôt dans la semaine, sont ressorties également au-delà des attentes pour rappel. Au final l'indice Composite en lecture définitives pour juin pointe à 48.5 (contre 31.9 en mai). IHS Markit commente: «L'indice PMI composite de l'activité globale dans la zone euro a gagné près de dix-sept points en juin, une progression mensuelle qui n'a été surpassée que par la hausse record de dix-huit points enregistrée en mai. Ce net redressement de l'indice souligne la rapidité remarquable avec laquelle la tendance économique s'est inversée après l'effondrement de l'activité survenu dans le sillage de la pandémie de Covid-19."

Côté valeurs, le secteur automobile (équipementiers y compris) ne faisait pas démentir son fort effet d'amplification (effet Bêta) actuel, à l'image vendredi de Michelin (-2,12% à 91,54 euros), Peugeot (-2,29% à 14,29 euros), Valeo (-3,01% à 23,50 euros), ou Faurecia (-3,22% à 33,64 euros).

De l'autre côté de l'Atlantique, pour rappel, Wall Street est resté fermé vendredi 3 juillet, à la veille du 4th of July, fête de l'Indépendance aux Etats-Unis.

Un point sur les autres classes d'actifs à risque: vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traite à un niveau proche des 1.1290$. Le baril de WTI, l'un baromètre de l'appétit pour le risque sur les marchés financiers, s'échangeait autour de 40,50$.

À l'agenda statistique ce lundi, à suivre en priorité l'indice Sentix de confiance des consommateurs en Zone Euro à 10h30, les ventes au détail en Zone Euro à 11h00, et l'indice PMI non manufacturier ISM, à 16h00.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Le seuil hautement psychologique des 5 000 points, après un long combat entre acheteurs et vendeurs, a cédé jeudi. Une mobilisation à l'achat, avec une fédération sectorielle, est encore nécessaire à la qualification durable de ce seuil en support majeur, mais le symbole est marquant. Le pullback de vendredi, très précoce et sans grande participation, n'a pas pour sa part valeur de confirmation. Avis neutre ce lundi.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 5213.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 5000.00 points relancerait la pression vendeuse.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Warrant Société Générale 6608S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Neutre
Résistance(s) :
5213.00 / 5509.00
Support(s) :
5000.00 / 4770.00 / 4691.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Résilience des indicateurs macroéconomiques, inquiétudes sur le front sanitaire (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Résilience des indicateurs macroéconomiques, inquiétudes sur le front sanitaire (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+310.80 % vs +1.42 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat