Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
4 949.36 +0.58 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Quand la volatilité s'en mêle

mercredi 17 juin 2020 à 08h36

(BFM Bourse) - Propulsé par le soutien sans faille de la Fed, le marché parisien a gagné 2,84% à 4 952 points mardi, dans un marché qui a toutefois montré des signes d'essoufflement en seconde partie de séance. Le marché, qui a cessé de remiser sous le tapis les problématiques liées à une éventuelle seconde vague de contamination au Covid-19, est beaucoup moins inconditionnellement acheteur. Et ce alors même que la première vague continue de frapper de plein fouet les Etats-Unis et le Brésil. L'Inde affiche également des chiffres sanitaires inquiétants.

Le "Board" de la Fed a annoncé lundi des mises à jour de la facilité de crédit des entreprises du marché secondaire, qui commencera à acheter un portefeuille large et diversifié d'obligations d' entreprises pour soutenir la liquidité du marché et l'offre de crédit pour les employeurs.

Le cap de 2 millions de personnes infectées aux Etats-Unis désormais atteint, une résurgence en Chine met à mal le scénario d'un épuisement progressif de l'intensité de la pandémie, en raison de l'apparition de quelques dizaines de cas liés au marché de gros de Xinfadi, au sud de Pékin. Le nombre de nouveaux cas quotidiens aux Etats-Unis continue ponctuellement de faire des bonds vers les 25 000, sans marquer d'essoufflement notable... A contrario, la situation sanitaire en Europe continue de s'améliorer, permettant un allègement supplémentaire des mesures de confinement en France ainsi qu'au Royaume-Uni.

Vincent Boy, analyste de marché IG France, alerte: "Les marchés sont donc une nouvelle fois soutenus par les annonces d’aides substantielles, plutôt que par un réel espoir concernant le rebond économique annoncé par un grand nombre. Cette poursuite des aides sans précédent fait pourtant ressortir une économie à la dérive qui ne survie que grâce à une création de monnaie sans limite. Cela règle probablement les tensions à court terme mais en créer d’autres à long terme."

Au chapitre statistique, les opérateurs de marché ont pris connaissance de l'indice ZEW de confiance dans l'économie allemande, en fort rattrapage à 63.4, nettement au-delà des attentes. Outre Atlantique, la dynamique des ventes au détail a explosé les attentes. Dans leur assiette la plus large, ces ventes au détail ont bondi d'un mois sur l'autre de 17.7% en mai, contre une cible à +7.9%. Hors alimentation, énergie, alcool et tabac (éléments jugés volatils), ces ventes ont progressé très fortement de 12.4%, selon les chiffres de l'US Census Bureau. En revanche, le rapport fédéral sur l'industrie pour le mois passé a déçu, avec en particulier un taux d'utilisation des capacités de production encore faible, à 64.8% seulement, manquant significativement les attentes.

Côté valeurs, les dossiers des services pétroliers étaient, entre autres grosses capitalisations cycliques, regroupées en partie haute de palmarès sur le compartiment A de la cote parisienne mardi. Citons CGG (+5,80% à 1,1405 euro), Schlumberger (+6,67% à 17,60 euros), ou TechnipFMC (+7,93% à 7,622 euros). Eramet (+5,69% à 34,34 euros), Rexel (+6,44% à 9,852 euros) ou Elior (+6,81% à 6,12 euros), parmi ces dossiers cycliques, étaient recherchés, tout comme les banques et les équipementiers automobiles, sans que cela ne présage pour autant de la formation d'un directionnel durable.

Mais la star du jour se trouvait sur le compartiment C: Inventiva a flambé de près de 220% à 12,50 euros, dans le sillage d'un succès clique dans la NASH (la stéatose hépatique non alcoolique, familièrement connue sous le nom de maladie dite du "foie gras").

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont clôturé en hausse, avec un essoufflement toutefois notable entre ouverture et clôture, à l'image du Dow Jones (+2,04% à 26 289 points) ou du Nasdaq Composite (+1,75% à 9 895 points). Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a gagné 1,90% à 3 124 points.

Un point sur les autres classes d'actifs à risque: vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traite à un niveau proche des 1.1280$. Le baril de WTI, l'un baromètre de l'appétit pour le risque sur les marchés financiers, s'échangeait autour de 37,80$.

À l'agenda statistique ce mercredi, à suivre en priorité l'indice des prix à la consommation en Zone Euro à 11h00, et outre Atlantique, les mises en chantier de logements et permis de construire à 14h30, ainsi que les stocks de pétrole à 16h00.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

La bougie hebdomadaire, qui a vu sa structure se métamorphoser jeudi, a été confirmée vendredi à l'issue d'une séance très nerveuse et volatile. Au final, le corps rouge très ample de la bougie de la semaine 24 est comparable en ampleur au corps vert de la bougie ample de la semaine 23. Le rééquilibrage est net et la confiance accumulée par le camp acheteur brisée. Le rally que nous venons de vivre, suivie d'un reflux important jeudi, n'est que l'expression technique classique d'une phase de rééquilibrage "post krach", avec alternance de mouvements euphoriques et de forte nervosité. L'indice alterne des séances de forte hausse, ou de forte baisse, sans parvenir à définir un directionnel. Une nouvelle phase de marché, très technique, est ainsi définie. Avis neutre ce mercredi, sous le signe probable, encore une fois, d'une forte volatilité.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 5000.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 4770.00 points relancerait la pression vendeuse.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Warrant Société Générale 1G61S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Neutre
Résistance(s) :
5000.00 / 5081.00 / 5213.00
Support(s) :
4770.00 / 4500.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Quand la volatilité s'en mêle (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Quand la volatilité s'en mêle (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+306.60 % vs -0.44 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat