Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
5 305.22 -1.82 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Nous revenons sur la structure de la consolidation actuelle

(BFM Bourse) - En clôturant mardi en hausse de 0,70% à 5 304 points, l'indice CAC 40 a retrouvé des niveaux inédits depuis le catastrophique mois de janvier 2008. A trois jours de la fin de la campagne officielle de l'élection présidentielle française, et à la veille du débat télévisé opposant les deux candidats retenus à l'issue du premier tour, les marchés semblent confiants dans l'hypothèse d'une victoire d'Emmanuel Macron, même si l'écart dans les sondages tend à se contracter.

La volatilité devrait toutefois rester à des niveaux très contenus, dans l'attente des conclusions de la réunion du Comité de politique monétaire de la Fed (ce soir 20h00, Heure Française), donc après-Bourse en ce qui concerne Paris. L'occasion de jauger du caractère offensif de l'Institution monétaire face à la bonne santé de l'économie américaine, et donc du rythme des relèvements du loyer du Dollar sur l'ensemble de l'année 2017.

Au chapitre macroéconomique, les derniers chiffres PMI (enquêtes auprès des directeurs d'achats) ont confirmé la fermeté de la croissance du secteur manufacturier en Europe. L'indicateur, pour l'ensemble de la Zone Euro est ressorti à 56,7 en données finales, quasiment en ligne avec le consensus.

Côté valeurs, la star de mardi se nomme incontestablement Abivax. L'action de la société de biotechnologie s'est envolée de 114,1% à 19,70 euros dans des volumes records avec 2,59 millions de titres échangés, soit 26,7% du capital de l'entreprise. Abivax a mis le feu aux poudres avec des résultats cliniques montrant la première réduction des "réservoirs du VIH" jamais observée chez les patients chroniques atteints du VIH.

Celyad a bondi de 5,62% à 31 euros, dans un vif rebond des volumes, après l'annonce de la signature d'un accord de licence avec Novartis. La société de biotechnologie a en effet octroyé au géant pharmaceutique suisse une licence non exclusive sur ses brevets relatifs à l’utilisation de cellules CAR-T allogéniques. L'accord porte sur deux cibles développées actuellement par Novartis.

Theradiag a bondi mardi de 9,7% à 3,17 euros, après avoir déjà grimpé vendredi de 2,1%. Les investisseurs ont semble-t-il apprécié la publication en fin de semaine dernière du chiffre d'affaires du premier trimestre 2017 de la société spécialisée dans le diagnostic in vitro et le théranostic, ressorti en hausse de +5% à 2 297 K€.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont consolidé, avec toutefois un biais très légèrement positif en clôture, à l'image du Dow Jones (+0,17% à 20 949 points) et du Nasdaq Composite (+0,06% à 6 095 points). Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a grignoté 0,12% à 2 391 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,0920$. Le baril de WTI, un baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 48,00$.

Sur le plan macroéconomique ce mercredi, à suivre la variation du nombre de postes en Espagne à 09h00, en Allemagne à 09h55, l'indice PMI de la construction au Royaume-Uni à 10h30, ainsi que la première estimation du PIB en Zone Euro à 11h00. Côté américain, l'agenda sera dense également, avec l'enquête du cabinet privé en ressources humaines ADP sur l'emploi à 14h15, l'indice PMI manufacturier (ISM) à 16h00, les stocks de pétrole à 16h30, et la décision de politique monétaire de la Fed à 20h00.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Deux observations fondamentales à ce stade, sur la structure de la consolidation depuis le 24 avril:

1) Cette consolidation prend une forme horizontale, au-dessus de l'impressionnant gap tracé le 24 avril. L'indice phare français s'offre même le luxe d'un biais très légèrement ascendant au sein de cette consolidation.

2) Les volumes d'échanges ne se sont pas essoufflés, et le duel entre acheteurs et vendeurs sur cette consolidation ne cède pas au profits des seconds, avides de prendre des bénéfices.

Cela ne signifie pas qu'il n'y aura pas à court terme de mouvement de retracement, avec pulllback. Mais le fait que cette consolidation "tienne" avec cette fermeté, en dit long sur la solidité du trend haussier de fond en cours. La phase de pleine participation des acheteurs dans la vague haussière majeure développée depuis juillet 2016 est encore à venir.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 5500.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 5135.00 points relancerait la pression vendeuse.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Warrant Société Générale C578S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Neutre
Résistance(s) :
5500.00
Support(s) :
5135.00 / 4980.00 / 4930.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Nous revenons sur la structure de la consolidation actuelle (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Nous revenons sur la structure de la consolidation actuelle (©ProRealTime.com)
©2018 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+275.70 % vs +6.72 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat