Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
5 043.73 -0.74 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Négociations à fort enjeu à l'OPEP et à l'Eurogroupe

jeudi 9 avril 2020 à 08h35

(BFM Bourse) - Aspiré par Wall Street, rassuré par la perspective désormais claire d'un duel Trump / Biden dans la course à la Présidence, le CAC 40 est parvenu symboliquement à clôturer mercredi dans le vert (+0,10% à 4 442 points) une séance passée pourtant majoritairement en territoire rouge. L'avancée des négociations entre pays producteurs de pétrole, sur la production, et membres de l'Eurogroupe, pour une réponse cordonnée aux conséquences économiques de la crise économique provoquée par la pandémie de Covid-19, seront sous surveillance pour la dernière séance de la semaine, avant la trêve de Pâques.

"Au-delà de l’espoir de voir l’épidémie se réduire ou celui concernant le marché du pétrole, le président américain voit un boom économique suite à cette crise sanitaire, ce qui n’est pas pour déplaire au marché mais les plus grands gérants de fond comme BlackRock ou Pimco anticipent une reprise lente, après une contraction d’environ 30% du PIB au second trimestre." observe Vincent Boy, analyste IG France.

Prudence, donc, et attention au risque de piège à la hausse (voir plus bas).

Le bilan du coronavirus Covid19 est désormais, à l'échelle mondiale, de près de 1 490 000 cas confirmés, et de plus de 88 000 morts, selon les données compilées par l'Université Johns Hopkins. Si le nombre de nouveaux cas quotidiens en Chine chute et que le taux d'utilisation des capacités de production reprend pleinement le chemin de la hausse, la propagation incontrôlable du virus à l'échelle de la planète rend encore indéchiffrable les conséquences sur l'activité économique. Les quatre principales puissances économiques de la Zone Euro (Allemagne, France, Italie, Espagne) sont particulièrement touchées. En particulier, 17 669 décès sont à déplorer en Italie, et 14 792 en Espagne.

L'épicentre se positionne désormais sur les Etats-Unis, où près de 433 000 cas sont confirmés. Plus de 14 100 décès ont été recensés sur le sol américain, un chiffre en pleine accélération. L'inquiétude est d'autant plus forte que le système de santé, observé à l'aune de la puissance économique des Etats-Unis, est finalement fragile.

Au chapitre statistique mercredi, les stocks de brut la semaine passée ont progressé à plus de 15 millions de barils, alors que le consensus tablait sur une vive contraction.

Côté valeurs, le secteur para-pétrolier était entouré, sur fond d'espoir d'entente entre Russie et Arabie Saoudite sur la production. Citons TechnipFMC (+6,53% à 7,67 euros) et CGG (+7,06% à 1,1455 euro).

Le fort effet Bêta actuel sur le secteur de l'équipement automobile à permis à ses principaux acteurs sur la cote parisienne de prendre une respiration, à l'image de Valeo (+3,00% à 16,50 euros), Faurecia (+3,65% à 29,78 euros), ou Plastic omnium (+5,10% à 14,83 euros).

Parmi les biotechs, notons que les deux entreprises mises en lumière mardi par l'annonce de nouveaux projets de traitement du Covid-19 demeurent très recherchées. Biophytis a gagné encore 31% et Medincell a progressé de 34%. Ces deux titres avaient fini mardi sur un gain de pratiquement même ampleur, autour de 78%...

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions sont repartis à la hausse, portés par le retrait de B. Sanders de la course à la présidence, offrant une voie largement ouverte à un duel D. Trump / J. Biden, qui a la faveur des marchés. Le Dow Jones a gagné mercredi 3,44% à 23 433 points, et le Nasdaq Composite 2,58% à 8 090 points. Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a progressé de 3,41%.

Un point sur les autres classes d'actifs à risque: vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traite à un niveau proche des 1.0850$. Le baril de WTI, un baromètre de l'appétit pour le risque sur les marchés financiers, s'échangeait autour de 25,80$.

À l'agenda statistique ce jeudi, à suivre en priorité le PIB et la production industrielle au Royaume-Uni à 10h30, le compte-rendu de la dernière réunion du Conseil des Gouverneurs de la BCE à 13h30, et pour les Etats-Unis: l'indice des prix à la production et les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage à 14h30, ainsi que les prévisions de l'inflation et la confiance du consommateur (Université du Michigan), en données préliminaires à 16h00.

On notera que la Bourse de Paris sera fermée vendredi (Vendredi Saint) et lundi (Lundi de Pâques). Les cotations reprendront mardi.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Attention au bull trap, ce signal traitre qui fait miroiter des gains importants, alors que l'analyse froide de la situation dans sa globalité met en évidence une configuration profondément dégradée. Cette situation de bull trap se met souvent en place après un repli (ici 27 mars - 03 avril), consécutif à un mouvement de réaction contestataire (ici 19 - 26 mars).

Inverse du bear trap, le bull trap (piège à la hausse) est un phénomène classique en finance de marché comportementale: l'acheteur, appâté une première fois, l'est une seconde fois avec le sentiment de faire une affaire encore meilleure avec un point d'entrée jugé bon. Dès lors, la volatilité à la hausse progresse, et l'investisseur est de plus en plus persuadé d'avoir flairé la bonne affaire, sans se poser aucune question sur la justification de la hausse. Si le mouvement haussier ne prend pas corps, le piège se referme.

Avis neutre à l'échelle de la séance à venir.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 4500.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 4117.00 points relancerait la pression vendeuse.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Neutre
Résistance(s) :
4500.00 / 5000.00 / 5081.00
Support(s) :
4117.00 / 3684.00 / 3500.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Négociations à fort enjeu à l'OPEP et à l'Eurogroupe (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Négociations à fort enjeu à l'OPEP et à l'Eurogroupe (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+305.60 % vs +1.46 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat