Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
4 832.07 -0.23 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Les interrogations restent fortes et nombreuses

vendredi 14 août 2020 à 08h31

(BFM Bourse) - L'indice CAC a perdu 0,61% à 5 042 points jeudi, en traçant un harami baissier, au-dessus de la barre des 5 000 points, dans un contexte de marché délicat et technique, empreint de nombreuses interrogations, sur des sujets à très fort enjeu: capacité d'entente au Congrès sur un nouveau volet du plan de soutien, évolution de la pandémie et crédibilité de l'annonce russe de la découverte d'un vaccin anti Covid, guerre commerciale et numérique sino-américaine.

Sur le plan budgétaire aux Etats-Unis, les chômeurs nouvellement inscrits devraient bénéficier d'une aide de moindre ampleur de la part du gouvernement fédéral, l'aide aux personnes ayant perdu leurs revenus étant passée de 600 dollars par semaine dans le précédent plan de soutien d'avril, à 400 dollars selon un des quatre décrets signés samedi par Donald Trump. Ces décrets, promulgués en l'absence d'accord au Congrès, risquent par ailleurs d'être contestés en justice: les décisions budgétaires sont traditionnellement du ressort des Parlementaires.

Le débat autour du montant de cette aide spéciale demeure l'une des principales raisons du blocage entre les Démocrates, qui souhaitent maintenir l'aide à 600 dollars et les Républicains, qui veulent la baisser, pour s'accorder sur un plan de relance massif de l'économie. Les marchés attendent toujours cet ensemble de mesures, mais les négociations sont désormais au point mort.

L'inconnue budgétaire est donc importante, et les salles des marché sont dans l'attente d'un chiffrage précis.

Au chapitre statistique, très peu de choses à se mettre sous la dent côté statistiques européennes hier matin, hormis une confirmation de l'inflation allemande en juillet (-0,5% pour la variation des prix à la consommation en données finales). Outre Atlantique, soulagement relatif à signaler, avec la publication des nouvelles inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage, ressorties sous le million à 963 000 aux Etats-Unis pour la semaine 32. Quant aux prix à l'import, pour le mois de juillet, ils n'ont pas constitué de surprise majeure (+0,7% contre un consensus à +0.6%).

Côté valeurs, les compartiments au rebond depuis le début de la semaine ont subi des prises de bénéfices. parmi les plus fortes baisses de la séance, on retrouvait ainsi ArcelorMittal (-3,69% à 10,236 euros), Renault (-2,79% à 24,58 euros), Airbus (-2,16% à 73,30 euros), BNP Paribas (-2,21% à 36,99 euros), Unibail (-2,11% à 45,96 euros) ou encore Crédit Agricole (-2% à 8,906 euros).

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont terminé à des niveaux proches de l'équilibre, en ordre dispersé, à l'image du Dow Jones (-0,29% à 27 786 points) ou du Nasdaq Composite (+0,27% à 11 042 points). Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a perdu 0,20% à 3 373 points.

Un point sur les autres classes d'actifs à risque: vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traite à un niveau proche des 1.1820$. Le baril de WTI, l'un baromètre de l'appétit pour le risque sur les marchés financiers, s'échangeait autour de 42.30$.

À l'agenda statistique ce vendredi, à suivre en priorité la balance commerciale en Zone Euro à 11h00 et pour les Etats-Unis, un programme dense et riche: la production industrielle à 14h30, les ventes au détail à 14h30, le taux d'utilisation des capacités de production à 15h15, l'indice de confiance du consommateur (U-Mich), données préliminaires et les prévisions de l'inflation (U-Mich), données préliminaires à 16h00, ainsi que les stocks des entreprises à 16h00 également.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

La formation de harami baissier, que nous pressentions pour la séance de mercredi, s'est finalement concrétisé jeudi, après extension haussière au-dessus du seuil psychologique et graphique des 5 000 points. L'option d'une latéralisation au-dessus des 5 000 points aussi symbolique que technique, est désormais envisagée. Toute rupture de ce seuil avec transformation de la bougie hebdomadaire viendrait envoyer un signal d'alerte.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 5132.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 5000.00 points relancerait la pression vendeuse.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Warrant Société Générale 6608S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Neutre
Résistance(s) :
5132.00 / 5509.00
Support(s) :
5000.00 / 4770.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Les interrogations restent fortes et nombreuses (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Les interrogations restent fortes et nombreuses (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+333.20 % vs -2.80 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat