Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
4 970.48 +1.01 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Le marché parisien entame novembre en petite forme

jeudi 1 novembre 2018 à 08h32

(BFM Bourse) - On précisera en préambule à nos lecteurs investisseurs qu'en dépit du caractère férié de ce jeudi 1er novembre, le marché parisien ouvrira, dans des conditions normales de cotation. On devra simplement s'attendre à une baisse mécanique des volumes de transactions, qu'il conviendra naturellement de ne pas "surinterpréter" par la suite.

Mercredi, dans une actualité des entreprises riche, l'indice CAC a progressé de 2,31% à 5 093 points. Il s'agit de la deuxième plus forte hausse (+2,31%) journalière de 2018 derrière celle du 5 avril dernier (+2,62%). Au final, sur l'ensemble du mois d'octobre, le bilan reste largement négatif (-7,28%) avec des sources de tensions qui n'ont pas manqué (tensions géopolitiques entre Washington et Riyad, guerre commerciale sino-américaine, dette italienne, Brexit...)

Au chapitre statistique, les investisseurs ont pris acte de la publication des toutes premières estimations de l'inflation en Zone Euro pour le mois d'octobre. Aucun écart n'est à signaler par rapport au consensus, et ce quel que soit le type de panier de produit retenu. Hors éléments volatils (énergie, alimentation, alcool et tabac), les prix ont progressé, sur un rythme annualisé de 1.1%, contre 0.9% au mois de septembre. Quant au taux de chômage, il est resté stable, à 8.1% de la population active.

Côté américain, le cabinet privé en ressources humaines ADP (Automatic Data Processing) a mis en évidence dans sa traditionnelle enquête des créations de postes dans le secteur privé en octobre (227 000), bien supérieures aux attentes des analystes (188 000). Il s'agit d'un avant-goût avant la publication des données fédérales officielles demain. Mais un avant-goût important, tant l'enquête, de par sa fiabilité reconnue, est suivie dans les salles des marché.

Les stocks de brut se sont contractés cette semaine, à 3.2 Millions de barils. Une contraction toutefois largement anticipée par le marché.

Côté valeurs, Sanofi a gagné 4,33% à 78,84 euros. Le laboratoire pharmaceutique vise le haut de la fourchette de croissance donnée précédemment à l'issue d'un trimestre supérieur aux attentes. L'action revient à son plus haut depuis novembre 2017.

Au rayon des publications bien accueillies, l'Oréal (+6,71% à 198,90 euros) a convaincu. Depuis dix ans, jamais la croissance organique de L'Oréal n'avait été aussi soutenue qu'au trimestre écoulé.

Porté par les résultats records du coréen Samsung, STMicroelectronics (+4,23% à 13,42 euros) était plébiscité.

Eutelsat a plongé de 14,43% à 17,91 euros, alors que la perte d’un contrat gouvernemental oblige déjà le groupe opérateur de satellites à revoir en baisse ses ambitions sur son exercice décalé 2018-2019.

Band of Boats, filiale du Groupe Beneteau (+16,51% à 14,68 euros), a procédé à l’acquisition de la start-up nantaise Digital Nautic.

TF1 (+8,56% à 9 euros) a dévoilé mardi soir un chiffre d'affaires en forte progression depuis le début de l'année, avec un troisième trimestre marqué par la Coupe du Monde de football.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont poursuivi mercredi sur leur lancée de la veille, en gagnant de la hauteur sur des arbitrages de fin de mois, dans un timide regain d'appétit pour le risque, à l'image du Dow Jones (+0,97% à 25 115 points) ou du Nasdaq Composite (+2,01% à 7 305 points). Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a gagné 1,09% à 2 711 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traite à un niveau proche des 1,1350$. Le baril de WTI, un baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 66,80$.

Sur le plan macroéconomique ce jeudi, à suivre côté américain, la productivité et les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage à 13h30, les données finales de l'indice PMI manufacturier à 14h45, et les dépenses de construction à 15h00. Demain seront publiées les données fédérales sur l'emploi privé au mois d'octobre. Le chômage est attendu en très légère hausse à 3.8% de la population active.

A suivre par ailleurs à 14h00 la décision de politique monétaire de la Banque d'Angleterre.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Voici pour rappel et suivi les éléments techniques et psychologiques que nous proposions hier avant l'ouverture du marché:

Si l'avis est positif à l'échelle de la séance à venir, la probabilité à terme d'inscription de nouveaux points bas dans la phase corrective en cours depuis le 4 octobre est très significative. En réalité, dans l'immédiat, les reliquats de deux gaps pourraient nous servir de points de repère importants. Une fois comblé le reste du gap baissier du 23 octobre, dans le cadre d'une dérive élargie, l'indice pourrait fondre et venir combler rapidement l'ancien gap haussier (ancien mais pas oublié) du 1er mars 2017. Soit le point de départ d'une ultime jambe baissière...

Le premier gap dont nous parlions a été comblé dès le début de séance. Mais il convient de préciser que ce comblement de début de séance a laissé la trace d'un nouveau gap haussier celui-ci, ample, dans des volumes journaliers qui répondent en ampleur à ceux relevés sur l'accélération baissière du 11 octobre. La réaction de contestation, sur rachats à bon compte a été vive et alimentée par des rachats de vente à découvert.

Aucune garantie de retournement haussier durable n'étant toutefois à l'ordre du jour, les opérateurs resteront particulièrement prudents. La structure de la bougie mensuelle permet notamment de prendre du recul et de relativiser l'ampleur de la réaction positive de mercredi.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 5205.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 5081.00 points relancerait la pression vendeuse.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Warrant Société Générale E613S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Neutre
Résistance(s) :
5205.00 / 5445.00 / 5560.00
Support(s) :
5081.00 / 4930.00 / 4806.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Le marché parisien entame novembre en petite forme (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Le marché parisien entame novembre en petite forme (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+305.70 % vs -0.01 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat