Bourse > CAC 40 > CAC 40 : La Fed durcit le ton, les marchés n'apprécient guère
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 370.54 -0.51 % Temps réel Euronext Paris
5 382.86Ouverture : 5 383.78+ Haut : 5 365.86+ Bas :
-0.23 %Perf Ouverture : 5 398.32Clôture veille : 264 238 KVolume :

CAC 40 : La Fed durcit le ton, les marchés n'apprécient guère

(Tradingsat.com) - L'indice CAC 40 devrait ouvrir en baisse ce jeudi, dans le sillage de Wall Street, contrarié par la Fed et la publication de ses "Minutes" (hier soir, bien après la clôture des marchés en Europe). L'ambiance s'était pourtant réchauffée quelque peu, avec en début d'après-midi hier, de bons chiffres sur l'emploi américain.

L'enquête du cabinet privé en ressources humaines A.D.P. (Automatic Data Process) a mis en évidence la création de 263 000 postes dans le secteur privé, hors secteur agricole. Le consensus tablait quant à lui sur 184 000 créations seulement, contre 245 000 unités sur le mois de février (données révisées légèrement à la baisse).

Cette enquête est scrutée dans les salles des marchés. Fiable, elle donne le ton, en général deux jours avant la publication des chiffres officiels (rapport fédéral mensuel sur l'emploi). C'est demain que les investisseurs pourront prendre connaissance de ce rapport.

S'ils sont confirmés, ces chiffres de l'enquête ADP viennent nourrir le scénario de quatre hausse de taux directeurs fédéraux sur l'ensemble de l'année en cours. Pour rappel, la semaine dernière, M. Rosengren (Reserve Fédérale de Boston), pourtant réputé pour ses prises de position particulièrement accommodantes, a plaidé pour ce rythme de quatre hausses du loyer du Dollar sur l'ensemble de l'année.

Mais des éléments plus concrets étaient attendus hier soir avec la publication des "Minutes", traditionnel compte-rendu de la dernière réunion du Comité de politique monétaire de la Fed. La puissante Institution monétaire s'est montré beaucoup moins accommodante, en pointant du doigt la survalorisation des marchés, et en n'excluant pas de diminuer la taille du bilan.

Côté valeurs, Awox a flambé (+47,09% à 3,03 euros) dans de puissants volumes de transactions, après avoir signé une commande, pour l'année 2017, de 150 000 objets connectés de Smart Lighting (éclairage intelligent), ampoules LED intelligentes et modules technologiques associés, avec le groupe Eglo, premier fournisseur européen de luminaires d'intérieur.

Gilbert Dupont a réitéré mardi sa recommandation "Acheter" et son objectif de cours de 35 euros sur Erytech (+1,13% à 28,75 euros) après que la société biopharmaceutique a annoncé le lancement dans les pays nordiques d’une étude de phase 2 sur son produit phare, GRASPA, chez des patients souffrant de leucémie aiguë lymphoblastique (LAL). L’étude devrait démarrer au mois d’avril 2017 et durer environ 2 ans.

Enfin, Genfit (+1,20% à 32,07 euros) a annoncé mercredi la prochaine présentation de données lors de l'International Liver Congress (ILC) qui se tiendra du 19 au 23 avril 2017, à Amsterdam, aux Pays-Bas. Une première série de données soulignera, à travers deux abstracts, les dernières avancées de la société sur ses programmes de biomarqueurs non-invasifs dans le diagnostic de la stéatose hépatique non alcoolique (NASH).

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions se sont retournés à la baisse en cours de séance, dans le sillage du ton de la Fed qui présentait son compte-rendu de la dernière réunion de Comité de politique monétaire (FOMC), les fameuses "Minutes". Le Dow Jones a perdu 0,20% à 20 648 points et le Nasdaq Composite 0,58% à 5 864 points. Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a glissé de 0,31% à 2 352 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,0680$. Le baril de WTI, un baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 50,80$.

Sur le plan macroéconomique ce jeudi, à suivre le compte-rendu de la réunion de politique monétaire de la Banque Centrale Européenne à 13h30, les permis de construire au Canada à 14h30, ainsi que les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage aux Etats-Unis à 14h30. Le point d'orgue de la semaine côté statistiques sera atteint demain avec le rapport officiel mensuel sur l'emploi aux Etats-Unis.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

La structure des deux dernières bougies, sans remettre en cause le biais haussier de fond de l'indice CAC 40, a montré une tergiversation en sommet de tendance de très court terme. Une marge baissière de réajustement technique existe jusqu'en direction de la moyenne mobile à 20 jours (en bleu foncé). Nous resterons attentifs naturellement aux volumes, et aux éventuelles accélérations baissières en cours de réajustement, pour jauger de l'ampleur de la volonté de prendre des bénéfices, et pour affiner nos estimations de point d'entrée de retour à l'achat.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est négatif sur l'indice CAC 40 à court terme.

Ce scénario baissier est valable tant que l'indice CAC 40 cote en dessous de la résistance à 5132.00 points.

Société Générale Idée d'investissement : si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Warrant Société Générale O533S est adapté.
Le conseil CAC 40
Négatif
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : 5132.00 / 5217.00 / 5283.00
  • Support(s) : 5040.00 / 4953.00 / 4806.00
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -5 % / -3 % / -2 %
  • Ecart(s) support : -7 % / -8 % / -12 %

Graphique en données horaires

CAC 40 : La Fed durcit le ton, les marchés n'apprécient guère (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : La Fed durcit le ton, les marchés n'apprécient guère (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime
TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...