Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
6 613.88 -0.26 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Fragilisation de la configuration graphique

mardi 26 janvier 2021 à 08h32

(BFM Bourse) - L'indice CAC 40 a clôturé la séance de lundi en nette baisse (-1,57% à 5 472 points) dans un marché gagné par l'inquiétude d'une pandémie qui s'installe durablement malgré le début des campagnes vaccinales. L'annonce de l'échec du candidat vaccin développé par Merck avec l'Institut Pasteur aura pesé, alors que les mesures sanitaires pour contenir la pandémie se durcissent encore d'un cran. Graphiquement, l'adoption d'une posture défensive s'est traduite par une longue bougie rouge qui témoigne d'une mobilisation du camp vendeur tout au long de la séance. Par ailleurs, il est particulièrement intéressant d'identifier l'univers de valeurs qui a le plus lourdement pénalisé le marché parisien lundi: c'est exactement le même que celui qui entraînait l'accélération baissière en mars 2020, à savoir les bancaires, les valeurs du secteur automobiles, équipementiers y compris, les équipementiers aéronautiques, les (para)pétrolières, l'immobilier, les loisirs et l'hôtellerie.

Au chapitre statistique, les opérateurs ont pris connaissance de l'indice IFO du climat des affaires en Allemagne, qui se contracte ce mois-ci à 90.1, manquant de 1.4 point les attentes médianes.

Les yeux sont maintenant focalisés sur la réunion de la Fed de mercredi prochain. Un statu quo monétaire est attendu également cette semaine, mais l'issue de la réunion du Comité de politique monétaire (FOMC) sera scrutée pour évaluer l'avis de la Fed sur la campagne de vaccination et le nouveau stimulus package souhaité par Biden. Verdict demain.

Franck Dixmier (Allianz) estime que "la Fed pourrait commencer à communiquer sur un ralentissement de ses achats d'actifs en fin d'année, si le rebond de l'économie se matérialise au second semestre et si la campagne de vaccination permet une reprise de la consommation. Le séquencement de la politique de sortie de la Fed a d'ailleurs déjà été précisé : celle-ci commencera d'abord par ralentir ses rachats, puis les arrêter. Ce ne sera qu'à ce stade qu'elle pourra envisager une remontée des taux d'intérêt, qui n'est pas anticipée avant 2023."

Côté valeurs, au-delà des secteurs évoqués plus haut, deux dossiers ont subi des pertes abyssales: EDF tout d'abord (-15,652% à 10,45 euros), avec l'avis glacial porté par la Commission Européenne sur le projet de scission des activités (Hercule). Et Solutions 30 ensuite, après de nouvelles accusations de Muddy Waters.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont terminé la séance de lundi en "ordre dispersé", le Dow Jones se contractant de 0,12% à 30 960 points et le Nasdaq Composite parvenant à gagner 0,69% à 13 635 points. Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a grappillé 0,36% à 3 855 points.

Un point sur les autres classes d'actifs à risque: vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traite à un niveau proche des 1.2125$. Le baril de WTI, l'un baromètre de l'appétit pour le risque sur les marchés financiers, s'échangeait autour de 52,40$.

À l'agenda statistique ce mardi, à suivre en priorité outre Atlantique Indice S&P Case Schiller des prix immobiliers (20 agglomérations représentatives) à 15h00, l'indice de confiance des consommateurs (Conference Board) à 16h00 et l'indice manufacturier de la Fed de Richmond à 16h00 également.

A noter, pour les détenteurs de positions au RD: la liquidation mensuelle interviendra à la clôture de la séance du jour. Ce mardi 26 janvier marque donc le dernier jour de négociation des ordres SRD pour le mois en cours.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Si l'atteinte du seuil symbolique des 6 000 points n'est pas remise en cause, le chemin pour y accéder sera sinueux et cahoteux, avec davantage de prudence et de retenue exprimée par les opérateurs. En alternance avec des phases plus offensives. Le marubozu tracé hier est venu le rappeler fraîchement, avec délimitation en partie basse d'une zone de garde-fou à ne pas rompre.

L'indice CAC 40, indice phare de la cote parisienne, a tenté mercredi 06, jeudi 07 et vendredi 08 janvier une nouvelle fois de s'affranchir d'une zone de résistance à proximité des 5 620 points. Franchissement qui si il venait à être validé dans les règles de l'art, relancerait durablement le mouvement acheteur après une longue phase de latéralisation. Or les volumes et la volatilité, s'ils ont été au rendez-vous, n'ont pas été suffisants pour valider pleinement sous la forme d'une cassure (breakout) ce franchissement.

Tout reste donc à valider. Les volumes sur les séances de jeudi 07 et de vendredi 08, sans être ridicules, se sont contractés. Une fédération sectorielle plus massive viendrait en particulier étayer ce scénario. Dans l'immédiat, la séance de lundi 11/01 a cassé l'élan, et les séances suivantes n'ont fait que confirmer l'entrée dans une psychologie de marché moins offensive. Nous en avons la pleine expression cette semaine. Une phase de latéralisation est attendue, avant que l'effet d'aspiration du gap baissier majeur du 24 février (gap "Covid"), dont la borne haute vaut 6 000 points, n'ait un effet d'attraction irrémédiable. Nous n'y sommes pas encore.

Sous les 5 490 points en revanche, une zone dangereuse est identifiée. Une nouvelle clôture en deçà ce mardi viendrait, le cas échéant, le confirmer.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 5730.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 5300.00 points relancerait la pression vendeuse.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Neutre
Résistance(s) :
5730.00 / 6000.00 / 6200.00
Support(s) :
5300.00 / 4920.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Fragilisation de la configuration graphique (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Fragilisation de la configuration graphique (©ProRealTime.com)
©2021 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+317.80 % vs +33.05 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat