Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
5 007.46 -0.96 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Coup de blues après les chiffres sur l'emploi us

vendredi 3 juillet 2009 à 08h03

(BFM Bourse) - Les séances de hausse et de baisse s'alternent sur le Cac 40 et ce jeudi l'indice vedette s'est en tout début de journée retrouvé tiré vers le bas par le secteur automobile : Peugeot en tête lâchait au cours de la matinée plus de 4%. Mais après la publication des chiffres sur l'emploi US, c'est l'ensemble des valeurs qui s'est incliné à la baisse. Si les opérateurs avaient assez peu réagi aux chiffres publiés la veille par le Cabinet ADP, la situation était totalement déférente ce jeudi. Ainsi à la lecture d'un plus grand nombre de destructions d'emplois que prévu (467000 postes ont été supprimés alors que le consensus tablait sur 363000), le Cac 40 a plongé puis a creusé ses pertes à l'ouverture des marchés US également sous pression. La hausse des commandes à l'industrie est restée impuissante pour contrecarrer le flux vendeur qui a finalement fait glisser le Cac 40 en clôture jusque sur les 3116 points, en repli marqué de -3.13%. Sur le plan des titres, aucun n'a échappé à la fièvre baissière et outre le secteur automobile, d'autres valeurs comme Alcatel-Lucent (-5.76%), Axa (-5.42%) ou Air France (-5.32%) ont particulièrement souffert. Assommés par les chiffres du chômage qui ont pointé à un plus haut depuis 26 ans à 9.50%, les indices US n'ont pas fait de concessions et ont plongé dans le rouge pour clôturer la séance au plus bas en recul de plus de 2.60% que ce soit pour le Dow Jones ou pour le Nasdaq. Les derniers chiffres sur l'emploi ont pointé le risque d'une sortie beaucoup plus longue de la récession ce qui a plongé nombre d'opérateurs dans l'incertitude. Du côté des devises, le dollar a repris son rôle de valeur refuge et la monnaie paneuropéenne a dû s'incliner chutant sous la barre des 1.40 contre 1.4130 la veille. Sur le plan du pétrole, les cours du brut ont également perdu du terrain pour s'inscrire en baisse de plus de 3% autour des 66 dollars le baril hier sur le Nymex.

Graphiquement après avoir été en contact avec la moyenne mobile à 20 jours (tracée en bleu foncé), vers 3215 points, le Cac 40 a rapidement été sanctionné pour faire apparaitre une grande bougie rouge. L'indice se replace dans la partie basse de sa petite configuration de consolidation qui a trouvé son plancher sur les 3100 points. Les chances de nouveau rebond à partir de ce seuil sont maigres mais pas nulles, il faudra donc rester très attentif à la réaction de l'indice vedette à l'approche de ce niveau. Mais si les 3100 points finissaient pas céder, il faudra alors s'attendre à un nouveau décrochage du marché en direction d'un niveau important donné par la moyenne mobile à 100 jours (tracée en orange), vers 3025 points, après un palier possible autour des 3075 points.

Dans ce contexte, l'équipe de Tradingsat.com émet un avis neutre sur la séance à venir. Cependant, un franchissement des 3160 points raviverait la tension à l'achat, tandis qu'une rupture des 3100 points relancerait la pression vendeuse.

Aucune donnée macro-économique n'est attendue ce vendredi, jour où les marchés américains seront fermés à la veille de la fête de l'Indépendance. En conséquence, les volumes d'échanges déjà faibles ces derniers temps pourraient particulièrement faire défaut cette fin de semaine.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Neutre
Résistance(s) :
-
Support(s) :
-

Graphique en données horaires

CAC 40 : Coup de blues après les chiffres sur l'emploi us (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Coup de blues après les chiffres sur l'emploi us (©ProRealTime.com)
©2020 BFM Bourse
Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+305.80 % vs +0.73 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat