Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
5 025.20 -0.17 % Temps réel Euronext Paris

CAC 40 : Absence de directionnel à très court terme

mardi 6 novembre 2018 à 08h33

(BFM Bourse) - L'indice CAC 40 (-0,01% à 5 101 points lundi), a commencé la semaine sur une note de grande prudence, dans un volume d'activité famélique, à l'approche des élections de mi-mandat aux Etats-Unis. Les élections, qui sont en réalité des élections législatives visant à renouveler des Représentants et Sénateurs, prennent des allures de referendum pro, ou anti Trump. Les premiers bureaux de vote ouvrent sur la Côte Est à 06h00 (Heure locale) ce mardi.

Au chapitre macroéconomique, les opérateurs ont dû composer avec la publication de l'indice SENTIX de confiance des investisseurs en Zone Euro: attendu sous les 10 points ce mois-ci (9.9), l'indicateur-baromètre s'est en fait replié sous les 9 points, à 8.8 précisément. En revanche côté américain, l'indice d'activité PMI non manufacturier (ISM) est resté finalement campé au-dessus des 60 points, alors que le consensus était nettement moins optimiste.

Les craintes restaient vives concernant l'épineux dossier budgétaire italien. Les 19 ministres des Finances de la zone euro (Eurogroupe) se sont réunis lundi après-midi pour entendre leur collègue Giovanni Tria répondre aux critiques de la Commission européenne et se justifier sur le projet de budget soumis par l'Italie. Ce dernier, pour la première dans l'histoire de l'Union européenne, avait été retoqué par Bruxelles le 23 octobre dernier, la Commission ayant jugé la "déviation claire, nette et assumée" vis-à-vis des règles européennes. Des craintes qui ont ravivé les tensions sur les bons du trésor italien à 10 ans.

Côté valeurs, un certain nombre de dossiers du secteur des biotechnologies, en difficulté boursière depuis de nombreux mois, se sont brutalement réveillés:

Genkyotex a bondi de 7,97% à 1,598 euro. Le principal composé de la biotech, désigné GKT831, démontre pour la première fois son efficacité clinique dans la cholangite biliaire primitive, une maladie orpheline touchant le foie.

Onxeo (+12,72% à 1,17 euro) était chaleureusement entouré. La première phase d'essais cliniques sur AsiDNA a montré des signes de diminution de l'activité tumorale. Plus de 2 millions de pièces ont été échangées sur la seule séance de lundi.

La biopharmaceutique Innate Pharma (+9,25% à 9,21 euros) a amplifié son mouvement de reprise. Le titre est plébiscité, depuis que le laboratoire britannique AstraZeneca a finalisé sa montée au tour de table.

Ingenico a gagné 3,85% à 68 euros, alors que le conseil d'administration a débarqué le PDG.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont commencé la semaine en ordre dispersé, le Dow Jones parvenant à grappiller 0,76% à 25 461 points, et le Nasdaq Composite, à forte "coloration" technologique, se contractant de 0,38% à 7 328 points, lesté par Apple (-2,84% à 201,59$), la firme à la pomme ayant annoncé son refus de publier, désormais, ses chiffres de ventes article par article. Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a gagné 0,56% à 2 738 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traite à un niveau proche des 1,1410$. Le baril de WTI, un baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 62,80$.

Sur le plan macroéconomique ce mardi, à suivre une batterie d'indicateurs d'activités dans les services en Europe. L'indice PMI synthétique pout l'ensemble de la Zone Euro sera dévoilé à 10h00. A suivre également l'indice des prix à la production en Zone Euro à 11h00. Ainsi que les nouvelles offres d'emploi (JOLTS) aux Etats-Unis à 16h00.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

L'incapacité de l'indice phare tricolore en fin de semaine à amplifier sa prise de hauteur, l'indice clôturant sur ses points bas de séance, accrédite l'idée que nous défendons, selon laquelle le marché parisien n'aurait pas forcément inscrit ses points bas correctifs le 26 octobre. La versatilité et la nervosité demeure importante à court terme. Le parfait doji tracé lundi a montré la paralysie d'un marché en quête de catalyseurs clairs et de visibilité sur un certain nombre de dossiers à très fort enjeu. Pour chacun d'entre eux (Italie, Guerre commerciale,...), le marché s'imagine différents scénarios, du plus optimiste au plus pessimiste, sans borne claire.

Seul un franchissement, à terme, des 5 205 points, soit les points bas du corps de la bougie remarquable du 10 octobre, serait synonyme d'inversion de vapeur. Sous réserve, naturellement, de validation par la puissance des volumes.

Avis neutre renouvelé à l'échelle de la séance à venir.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 5205.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 5081.00 points relancerait la pression vendeuse.

Idée d'investissement
avec Société Générale
Si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Warrant Société Générale E613S est adapté.

Le conseilLogo TradingSat

CAC 40
Neutre
Résistance(s) :
5205.00 / 5445.00 / 5560.00
Support(s) :
5081.00 / 4930.00 / 4806.00

Graphique en données horaires

CAC 40 : Absence de directionnel à très court terme (©ProRealTime.com)

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Absence de directionnel à très court terme (©ProRealTime.com)
©2018 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+288.20 % vs +1.09 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat