Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
5 535.57 +0.31 % Temps réel Euronext Paris

Cac 40 : Maigre hausse du CAC 40 dans un marché largement déserté

vendredi 23 novembre 2018 à 13h04
Le CAC 40 s'affiche proche de l'équilibre, peu d'échanges pour Black Friday

(BFM Bourse) - Sans surprise, le marché parisien connaît une séance monotone vendredi, alors que Wall Street fermé jeudi à l'occasion de Thanksgiving n'ouvrira que pour une demi-séance. La plupart des opérateurs devraient donc opter pour un week-end prolongé. Par ailleurs, le pétrole rechute lourdement.

La Bourse de Paris n'affiche qu'une hausse symbolique de 0,14% vendredi vers 13h10, à 4945,05 points, totalement privée d'entrain alors que peu d'opérateurs américains ne prendront aujourd'hui le chemin des salles de marché. Wall Street n'ouvre en effet que pour une demi-séance au coeur d'un week-end de quatre jours traditionnellement consacré aux retrouvailles en famille outre-Atlantique.

Sans véritables avancées au plan politique que ce soit en Europe, entre l'Italie et les instances communautaires, ou aux Etats-Unis vis-à-vis des ses partenaires commerciaux, la tendance n'a pas de motif de s'inverser pour le marché d'actions parisien, en passe de signer une performance hebdomadaire nettement négative pour la cinquième fois en six semaines.

Plusieurs valeurs se détachent néanmoins du palmarès vendredi, avec une envolée de 17% d'Eramet, à la suite d'un avis positif de Bank of America-Merrill Lynch qui cite notamment une hausse attendue de la demande de manganèse après l'introduction de nouvelles normes pour la fabrication d'acier de construction en Chine. Du côté de l'automobile, Renault accentue son rebond, en hausse de 4%, la plupart des analystes soulignant qu'en tout état de cause après l'arrestation de Carlos Ghosn, les scénarios probables sur l'évolution de l'Alliance avec Nissan ne pourront que confirmer la sous-valorisation de Renault.

En baisse, le titre Parrot s'effondre de plus de 50% à un nouveau plus bas historique, dans un volume d'échanges considérable, étant donné la chute du marché des drones de loisir. Le groupe ayant cédé à Faurecia son activité historique d'équipements connectés pour l'automobile, ses perspectives dépendent aujourd'hui d'un seul marché en forte contraction. L'annonce d'une augmentation de capital à 9 euros par action nouvelle plombe par ailleurs le cours de Lumibird, en recul de plus de 5%.

Les cours du pétrole poursuivent leur dégringolade entamée début octobre avec une nouvelle chute de 2,5% des cours du Brent européen et de près de 3% pour le WTI américain, au plus bas depuis plus d'un an, les investisseurs doutant que l'Opep soit en mesure de prendre des mesures décisives lors de la réunion du mois prochain face à la surabondance de l'offre. Dans le sillage des cours du brut, Total cède 1,4%, CGG 2,1% et Vallourec 1,7%.

Guillaume Bayre - ©2019 BFM Bourse
Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+285.20 % vs +11.35 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat