Bourse > Cac 40 > Cac 40 : Les prises de bénéfices se prolongent à la Bourse de Paris
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 289.99 +4.56 % Temps réel Euronext Paris
5 267.88Ouverture : 5 292.10+ Haut : 5 228.54+ Bas :
+0.42 %Perf Ouverture : 5 059.20Clôture veille : 4 403 190 KVolume :

Cac 40 : Les prises de bénéfices se prolongent à la Bourse de Paris

CAC 40CAC 40

(Tradingsat.com) - La Bourse de Paris a terminé dans le rouge mercredi (-0,96%), les investisseurs jouant la prudence avant le compte-rendu de la dernière réunion de la Réserve fédérale américaine (Fed).

L'indice CAC 40 a perdu 42,76 points à 4.417,68 points, dans un faible volume d'échanges de 2,01 milliards d'euros. La veille, le marché parisien avait reculé de 0,83%.

"Le marché se demande s'il n'a pas été trop optimiste en poussant les cours aussi haut" en juillet et début août, commente à l'AFP Alexandre Baradez, analyste chez IG France. "Le mouvement de prises de bénéfice entamé hier s'est maintenu", poursuit-il.

Après une ouverture en légère hausse, la cote parisienne a en effet rapidement changé de cap, les investisseurs attendant les fameuses +minutes+, le compte-rendu de réunion de la Fed, qui seront publiées après la clôture des marchés européens.

Ils scruteront le document à la recherche d'indications sur un relèvement prochain des taux d'intérêt américains, et ce d'autant plus que le président de la Réserve fédérale de New York, William Dudley, a averti mardi qu'une telle hypothèse était "possible" en septembre. Le même jour, Dennis Lockhart, le président de la Fed d'Atlanta, a jugé "approprié de relever les taux au moins une fois cette année".

Sur le front des valeurs, Aéroports de Paris (-1,48% à 92,72 euros) n'a pas profité d'une hausse du trafic des aéroports d'Orly et de Roissy-Charles de Gaulle, la grève du personnel navigant d'Air France ayant pour sa part généré une perte de trafic d'environ 145.000 passagers.

Les valeurs financières ont marqué le pas, à l'image de BNP Paribas (-1,40% à 43,41 euros), Axa (-1,62% à 17,92 euros), Crédit Agricole (-1,21% à 8,07 euros) et Société Générale (-1,94% à 30,79 euros).

A noter l'envolée de +16,7% à 5,18 euros de Genomic Vision, un rebond technique après les récents plus bas historiques touchés par le cours de bourse de la société de diagnostic moléculaire spécialisée dans le développement de tests de diagnostic de maladies génétiques et de cancers.

F.B. avec AFP

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...