Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
5 576.06 -0.28 % Temps réel Euronext Paris

Cac 40 : Le marché parisien atténue son repli après l'Ifo allemand

lundi 25 mars 2019 à 12h22
Le CAC 40 limite son repli lundi matin

(BFM Bourse) - Après avoir rétrogradé de 2,5% la semaine dernière, le CAC 40 évolue toujours dans le rouge lundi à la mi-séance, mais un indice de confiance des milieux d'affaires en Allemagne supérieur aux attentes a permis d'atténuer la baisse.

Après une fin de semaine porteuses de mauvaises nouvelles au plan macro-économique, l'indice phare parisien enregistre un repli limité à -0,24% vers 12h30, à 5257,08 points, dans un volume déjà supérieur à 1 milliard d'euros.

Après le décrochage de 2% enregistré vendredi après la publication des PMI (indicateurs avancés de conjoncture) préoccupants s'agissant de la zone euro et inférieurs aux attentes pour les Etats-Unis, compliquée d'une inversion de la courbe des taux américains, la prudence reste de mise sur les marchés d'actions comme en témoigne la forte baisse ce matin en Asie (-3% à Tokyo, -1,97% à Shanghai). Les places européennes ont ouvert dans la même veine, mais la publication de l'indice allemand Ifo en milieu de matinée a apporté un peu de baume au coeur des investisseurs. En mars, l'indice (établi à partir des réponses d'un panel très large, portant sur 7000 professionnels de différents secteurs d'activité) a atteint 99,6 points en mars, après 98,5 en février, une progression supérieure aux attentes. L'indice allemand Dax a même tenté une incursion en territoire positif dans la foulée (-0,16% à 12h30).

Sur le marché parisien, LVMH a connu une matinée mouvementée, chutant jusqu'à 8,85% à l'ouverture, vraisemblablement victime d'un "doigt qui dérape" autrement dit une erreur de manipulation d'un opérateur. Vers 12h30 toutefois, le titre regagnait 0,5%. Au sein du CAC 40, Air Liquide (+0,95%) était également bien orienté, ainsi que Schneider Electric qui grimpe de 0,8% après le relèvement à l'achat du conseil d'UBS.

Plus forte baisse du marché parisien, Cellnovo abandonne encore 7,8%, tandis qu'un bon connaisseur du dossier souligne que le fonds Kreos bénéficie de nantissement sur la plupart des actifs de la société. Le regain d'aversion au risque incite les opérateurs à se délester de beaucoup de dossiers compliqués à l'image de Vallourec (-6,9%), EOS (-6,7%), Amoeba (-6,6%) ou DBV Technologies (-5,3%).

Sur le marché des changes, l'euro est pratiquement stable à 1,1309 dollar. Sans surprise, le pétrole subit aussi le net refroidissement de l'atmosphère qui règne sur les marchés, avec un repli de 0,36% du WTI à 58,83 dollars et de 0,36% à 66,79 dollars.

Guillaume Bayre - ©2019 BFM Bourse
Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+290.30 % vs +12.17 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat