Bourse > Cac 40 > Cac 40 : Le CAC 40 repart de l'avant après trois séances de baisse
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 117.66 -1.57 % Temps réel Euronext Paris
5 188.92Ouverture : 5 208.85+ Haut : 5 095.12+ Bas :
-1.37 %Perf Ouverture : 5 199.22Clôture veille : 4 289 600 KVolume :

Cac 40 : Le CAC 40 repart de l'avant après trois séances de baisse

(Tradingsat.com) - La Bourse de Paris a rebondi jeudi de 1,44% à 4.675,29 points après trois séances de baisse, aidée par la perspective de banques centrales toujours accommodantes aussi bien en Europe qu'aux États-Unis.

"Le marché rebondit après plusieurs séances de baisse grâce à la conjugaison d'un faisceau d'éléments positifs", a expliqué Daniel Larrouturou, directeur général délégué de Diamant Bleu Gestion, cité par l’AFP.

Il semble, en effet, que le marché ait été rassuré par les déclarations d'Ewald Nowotny, membre du directoire de la Banque centrale européenne en faveur de mesures supplémentaires, « alimentant la vision d'une politique monétaire toujours très propice aux marchés", a-t-il indiqué. Avant d’ajouter que "la publication du livre beige de la Fed, sans apporter de nouvelles surprenantes, a aussi confirmé la tonalité toujours accommodante de la Réserve fédérale américaine".

Selon ce rapport, le dollar fort a pesé sur le secteur manufacturier aux États-Unis tandis que l'activité économique a poursuivi sa "modeste" expansion de fin août à début octobre.

Du côté des valeurs, l’actualité a été très chargée. On retrouve aux avant-postes Ubisoft (+14,85% à 24,56 euros) et Gameloft (+9,02% à 4,35 euros), qui se sont envolés après l’entrée de leur capital de Vivendi (-0,34% à 21,87 euros). Le groupe de médias a annoncé mercredi soir avoir pris des participations dans les deux éditeurs de jeux français, à hauteur de 6,6% et 6,2% de façon « non sollicitée » pour une somme totale de 160 millions d’euros.

Le groupe Casino a grimpé lui aussi (+6,10% à 55,87 euros) après la publication du chiffre d'affaires du troisième trimestre. Malgré la baisse de 10,7% des facturations, les investisseurs ont préféré retenir l’augmentation significative de l`ensemble des enseignes en France, qui affichent désormais toute une croissance en termes de chiffre d`affaires et de clients.

Montupet est suspendu de cotation à sa demande après l’offre publique d’achat de Linamar. Le prix proposé par le groupe canadien est de 71,53 euros par action, ce qui valorise l’équipementier automobile à 771 millions d’euros, contre 668 millions d’euros actuellement.

En revanche, au rayon des baisses, on retrouve AccorHotels (-2,21% à 41,79 euros). Le groupe a réalisé un chiffre d'affaires en hausse de 2,4% au troisième trimestre, faisant moins bien que prévu par les analystes.

Enfin, Airbus a fini en forte baisse (-2,83% à 54,53 euros), dans la foulée de Boeing, après des propos du patron de la compagnie aérienne américaine Delta Air Lines, selon lequel la fin de nombreux contrats de leasing de long-courriers pourrait entraîner une pression sur les prix.

S.B. avec AFP

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI