Bourse > Cac 40 > Cac 40 : La rechute du pétrole plombe la Bourse de Paris
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 267.33 -0.08 % Temps réel Euronext Paris
5 267.66Ouverture : 5 287.85+ Haut : 5 265.36+ Bas :
-0.01 %Perf Ouverture : 5 271.70Clôture veille : 4 379 300 KVolume :

Cac 40 : La rechute du pétrole plombe la Bourse de Paris

CAC 40CAC 40

(Tradingsat.com) - La Bourse de Paris a terminé en net recul mercredi (-1,96%), plombée notamment par une érosion des cours du pétrole, malgré la publication de résultats d'entreprises jugés positifs.

L'indice CAC 40 a perdu 83,08 points à 4.155,34 points, dans un volume d'échanges nourri de 4,1 milliards d'euros. La veille, il avait lâché 1,40%, déjà affecté par le pétrole.

"La peur de l'inconnu avant la réunion de la Banque centrale européenne début mars, associée à des facteurs pesants comme la baisse du pétrole", ont affecté le marché parisien, résume Frédéric Rozier, conseiller de gestion chez Meeschaert Gestion Privée.

De plus, "le recul de l'indice parisien n'a pas été compensé par de bonnes publications d'entreprises", ajoute-t-il.

Les variations du pétrole ont une nouvelle fois donné le ton sur le marché, alors que les cours du brut poursuivaient leur baisse mercredi, les espoirs des investisseurs étant douchés par les réticences saoudiennes et iraniennes à propos d'une réduction de la production pour rééquilibrer le marché.

Le ministre saoudien du Pétrole a notamment expliqué que son pays avait parfaitement les moyens de tenir avec un baril de pétrole qui descendrait à 20 dollars, et que les États-Unis avaient un intérêt vital à s’adapter à cette nouvelle donne.

Sur le front des valeurs, le secteur des matières premières a souffert, à l'image de Total (-1,72% à 39,14 euros) et ArcelorMittal (-4,70% à 3,14 euros).

PSA Peugeot Citroën a pris 1,46% à 13,87 euros après des résultats en forte amélioration avec un retour dans le vert du bénéfice net en 2015.

EDF a poursuivi sa descente aux enfers, chutant de 4,35% à un nouveau plus bas historique de 9,19 euros, après être passé la veille pour la première fois sous les 10 euros.

Euronext a chuté (-7,76% à 34,30 euros), après avoir grimpé la veille en raison de l'annonce de discussions entre le britannique London Stock Exchange (LSE) et l'allemand Deutsche Börse.

L'action Eurotunnel a accéléré sa baisse (-6,6% à 8,975 euros), pénalisée par l'abaissement de l'objectif de cours de Société Générale de 14,7 euros à 10,5 euros, le broker s'inquiétant du résultat du référendum sur une éventuelle sortie du Royaume-Uni de l'Union Européenne (Brexi).

A noter l'envolée de +31,65% à 1,04 euro de Riber après que le spécialiste mondial de l`épitaxie par jets moléculaires a annoncé une commande de l'Université de Chicago pour un système de recherche de nouvelle génération.

F.B. avec AFP

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...