Bourse > Cac 40 > Cac 40 : La Fed soutient la Bourse de Paris
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 276.93 +0.10 % Temps réel Euronext Paris
5 267.66Ouverture : 5 280.93+ Haut : 5 266.59+ Bas :
+0.18 %Perf Ouverture : 5 271.70Clôture veille : 629 859 KVolume :

Cac 40 : La Fed soutient la Bourse de Paris

(Tradingsat.com) - La Bourse de Paris a retrouvé de l'allant mardi pour terminer en nette hausse (+1,19%), les investisseurs se montrant rassurés par un discours de la présidente de la banque centrale américaine Janet Yellen. Le marché est reparti de l'avant dès l'ouverture pour se rapprocher des 4.500 points, alors qu'il n'était pas parvenu à rebondir la veille, après quatre jours de baisse. La Bourse de Wall Street a suivi le même chemin, démarrant en territoire positif.

La présidente de la Réserve fédérale (Fed) a tenu un discours "plutôt rassurant" lundi soir, estime Renaud Murail, gérant de Barclays Bourse. Mme Yellen a renoncé à préciser quand il serait approprié de relever les taux d'intérêt, à une semaine d'une réunion de la banque centrale américaine, évoquant des chiffres de l'emploi "inquiétants" et une grande "incertitude", mais sans tenir un discours trop sombre sur l'économie.

Son allocution "confirme quand même que l'économie américaine est sur une pente plutôt ascendante et qu'il y a juste un report" dans le calendrier de hausse des taux, notamment en raison de la faiblesse du rapport sur l'emploi de vendredi, étaye M. Murail. Le marché continue par ailleurs de surveiller les nouvelles en provenance du Royaume-Uni, à un peu plus de deux semaines du référendum sur le Brexit et au moment où les sondages donnent une majorité aux partisans d'une sortie de l'Union européenne.

Du côté des valeurs, le secteur industriel a mené la danse, avec PSA (+3,09% à 14,16 euros), Renault (+3,14% à 82,90 euros), Engie (+2,20% à 13,95 euros) et Saint-Gobain (+1,14% à 39,55 euros).

Les valeurs bancaires ont également soutenu le marché. BNP Paribas a pris 1,47% à 47,07 euros, Crédit Agricole 1,48% à 8,80 euros et Société Générale 1,00% à 35,72 euros. La banque a par ailleurs été condamnée par le conseil des prud'hommes de Paris à payer quelque 455.000 euros à son ancien trader Jérôme Kerviel.

Le secteur pétrolier a fini bien orienté, alors que les cours du brut restaient proches de leurs plus hauts de 11 mois. Technip a pris 2,98% à 50,72 euros et Total 3,06% à 43,77 euros.

AccorHotels a clôturé en hausse de 0,91% à 40,62 euros. Le président français François Hollande se dit "très attentif" à ce que le capital du groupe "reste diversifié", dans un entretien au quotidien La Voix du Nord.

AFP

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...