Bourse > Cac 40 > Cac 40 : La Bourse de Paris termine la semaine sans tendance
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 117.66 -1.57 % Temps réel Euronext Paris
5 188.92Ouverture : 5 208.85+ Haut : 5 095.12+ Bas :
-1.37 %Perf Ouverture : 5 199.22Clôture veille : 4 289 600 KVolume :

Cac 40 : La Bourse de Paris termine la semaine sans tendance

tradingsat

(Tradingsat.com) - Pour la deuxième séance consécutive, la Bourse de Paris a fini vendredi proche de l'équilibre (-0,08%), les investisseurs évitant de prendre des risques pour clôturer une semaine sous haute tension.

L'indice CAC 40 a perdu 4,13 points, à 4.910,97 points, dans un volume d'échanges de 3,6 milliards d'euros. La veille, il avait gagné 0,17%.

Le marché a changé plusieurs fois d'avis vendredi, et a finalement terminé sans direction, faute de nouvelle économique de nature à générer une véritable tendance.

Selon Renaud Murail, gérant chez Barclays Bourse, "aujourd'hui le marché a été un peu hésitant faute de catalyseur" pour s'orienter, car le discours du président de la BCE, Mario Draghi ce matin n'a pas apporté de nouveautés, a-t-il expliqué.

M. Draghi a rappelé dans la matinée que la BCE se tenait prête à agir pour relancer l'inflation "aussi vite que possible", ouvrant encore un peu plus la porte à une nouvelle intervention prochainement.

Sur le front des valeurs, Edenred a signé la la meilleure performance du SBF 120, avec un bond de +3,98% à 19,20 euros, après avoir déjà grimpé la veille de 5,7% dans le sillage des bons résultats de Sodexo, son concurrent sur le marché des titres de services prépayés (tels les titres-restaurants).

Gameloft a gagné +3,7% à 5,61 euros, après que Vivendi a porté sa participation à 17,34% du capital de l'éditeur de jeux vidéo téléchargeables.

Sur le marché Alternext, Deinove a bondi (+5,94% à 6,78 euros) après avoir annoncé le succès de la production à échelle pré-industrielle de bioéthanol de 2e génération, c'est-à-dire fabriqué à partir de biomasse non alimentaire, dernière étape avant la construction d'un démonstrateur et de pilotes industriels.

Du côté des baisses, Zodiac Aerospace a été pénalisé (-2,40% à 24,35 euros) par un abaissement de recommandation par Société Générale, tout comme CGG (-3,59% à 3,06 euros) par la même banque, Korian (-2,79% à 32,01 euros) par HSBC et Alstom (-0,46% à 29,01 euros) par UBS.

Parrot a fortement reculé (-5,57% à 30,50 euros). La société a annoncé que son augmentation de capital de 300 millions d'euros se réalisera au prix de 17 euros par action.

F.B. avec AFP

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI