Bourse > Cac 40 > Cac 40 : La Bourse de Paris sans relief malgré l'actualité M&A
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 274.21 +4.25 % Temps réel Euronext Paris
5 267.88Ouverture : 5 289.67+ Haut : 5 228.54+ Bas :
+0.12 %Perf Ouverture : 5 059.20Clôture veille : 3 884 920 KVolume :

Cac 40 : La Bourse de Paris sans relief malgré l'actualité M&A

CAC 40CAC 40

(Tradingsat.com) - La Bourse de Paris a terminé stable lundi soir, prudente avant une nouvelle série de publications d'entreprises et autres statistiques économiques de premier plan, en dépit d'une grosse opération financière dans le secteur de la publicité et d'un indicateur moins mauvais que prévu aux Etats-Unis.

Après une forte hausse de 6,7% en mai, les promesses de ventes de logements ont reculé de 0,4% en juin, selon les derniers chiffres publiés lundi par la national association of realtors (NAR). Cette baisse est moins importante que celle anticipée par les économistes qui tablaient sur un recul de 1,1%.

L'indice CAC 40 a clôturé parfaitement à l'équilibre sur les 3 968,91 points, à la veille des résultats semestriels de grands groupes comme Air Liquide, Vallourec, EDF ou encore Vinci.

Dans l'actualité des sociétés lundi, un mariage surprise entre Publicis et Omnicom, les numéros 3 et 2 de la publicité, qui ont une fusion entre égaux pour créer le leader mondial de la communication, de la publicité, du marketing et du numérique, avec un revenu 2012 combiné de 17,7 milliards d’euros (22,7 milliards de dollars). Suspendu ce matin, le cours de Bourse de Publicis a finalement terminé sur une note positive symbolique (+0,1%), le marché s'interrogeant sur la complexité du deal. C'est finalement Havas qui en a le plus profité avec un gain de 4,7% pour le groupe de conseil en communication.

En tête des hausses, Essilor s'est illustré avec un score de +6,2%, les investisseurs ayant salué l'acquisition par le géant français de l'optique du leader mondial des verres photochromiques Transitions Optical.

Danone a pris plus de 3% après la publication de résultats semestriels bien accueillis. Renault (+1,7%) a quant à lui profité de quelques soutiens du côté des brokers. A l'inverse, STMicroelectronics a trébuché de 3,3% et Lafarge de 2,1%. Crédit Agricole a cédé 1,4% alors que JP Morgan a abaissé son opinion sur la banque verte de "Surpondérer" à "Neutre".

Hors CAC 40, Steria a plongé de 9,7% après une publication mitigée et des sanctions de courtiers. De même, les résultats d'Eramet (-8,4%) étaient sévèrement punis.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...