Bourse > Cac 40 > Cac 40 : La Bourse de Paris perd plus de 2% avant le long week-end de Pâques
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 267.33 -0.08 % Temps réel Euronext Paris
5 267.66Ouverture : 5 287.85+ Haut : 5 265.36+ Bas :
-0.01 %Perf Ouverture : 5 271.70Clôture veille : 4 379 300 KVolume :

Cac 40 : La Bourse de Paris perd plus de 2% avant le long week-end de Pâques

CAC 40CAC 40

(Tradingsat.com) - La Bourse de Paris a perdu plus de 2% jeudi (-2,13% à 4 329,68 points), pénalisée par l'accès de faiblesse du pétrole et refusant de prendre des risques avant une trêve de quatre jours à l'occasion des fêtes de Pâques.

Le marché parisien a ouvert en baisse puis a progressivement creusé ses pertes, en suivant l'évolution des cours du pétrole.

"Cette pause de plusieurs jours peut expliquer que le marché ne prend pas d'initiatives à l'achat au moment même où des arguments pour vendre existent", souligne Renaud Murail, gérant chez Barclays Bourse.

Les investisseurs ont été échaudés par la baisse des cours du pétrole en Europe et à New York dans un marché déprimé par la persistance des excédents et la hausse du dollar. Les cours du baril de "light sweet crude" (WTI) de Brent, référence européenne, pour livraison en mai évoluaient sous 40 dollars.

"La corrélation est toujours la même avec le pétrole dont la baisse est un prétexte à des prises de bénéfices", indique M. Murail, rappelant que la hausse du brut avait nourri le rebond des indices boursiers depuis la mi-février.

"Les investisseurs s'interrogent également sur la stratégie de la Fed après les dernières sorties médiatiques de plusieurs banquiers centraux, qui jugent que des hausses de taux peut-être plus nombreuses que celles attendues par les marchés seront nécessaires", explique le courtier Aurel BGC.

Sur le front des valeurs, les titres liés au pétrole ont tiré le marché vers le bas. Vallourec a plongé de 8,03% à 5,52 euros, Maurel et Prom a cédé 4,76% à 3,00 euros, Total a perdu Total 1,70% à 40,16 euros.

Sur la thématique matières premières également, les valeurs sidérurgiques ArcelorMittal (-2,79% à 3,66 euros) et Aperam (-3,69% à 31,96 euros) ont également cédé du terrain. Ce dernier a pâti en outre d'un abaissement de sa recommandation par RBC Capital.

Les titres industriels ont souffert à l'image de LafargeHolcim (-3,00% à 39,18 euros), Schneider Electric (-2,99% à 53,56 euros), PSA Peugeot Citroën (-3,12% à 15,05 euros) et Renault (-2,81% à 84,60 euros).

Pernod Ricard a perdu 3,87% à 99,98 euros, pénalisé par un abaissement de sa recommandation par Exane-BNP Paribas.

Alstom a tiré son épingle du jeu, parvenant à progresser de 1,71% à 23,18 euros avant sa journée investisseurs qui se tiendra le 30 mars. Oddo a réitéré sa recommandation "Acheter" sur le titre avec un objectif de cours de 32 euros par action.

A noter le bond de +7,22% à 24,65 euros de Cegedim, dynamisé par le retour des bénéfices en 2015. Le spécialiste des solutions de gestion de client (CRM) pour les laboratoire a confirmé qu'il prévoyait de maintenir son excédent brut d'exploitation (Ebitda) cette année.

F.B. avec AFP

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...