Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
5 769.39 -0.24 % Temps réel Euronext Paris

Cac 40 : La Bourse de Paris ne prend aucun risque avant l'inflation américaine

mercredi 10 août 2022 à 12h07
La Bourse de Paris limite ses initiatives avant l'inflation américaine

(BFM Bourse) - La Bourse de Paris est sans direction à quelques heures du grand rendez-vous de la journée, à savoir les chiffres de l'inflation américaine. Une publication qui va conditionner la future posture de la Fed dans sa lutte contre la hausse des prix.

L'heure est à la prudence à Paris, l'indice vedette parisien limite ses initiatives avant le grand rendez-vous de la semaine. Vers 12h10, le CAC 40 parisien progressait de 0,04% à 6 492,45 points au lendemain d'un repli de 0,53%, les investisseurs jouant la prudence avant l'inflation américaine du mois écoulé. Les volumes d'échanges sur Euronext Paris demeurent très réduits à 535 millions d'euros.

Les marchés attendent fébrilement la publication des chiffres de l'inflation pour juillet. Cette statistique est d'autant plus surveillée qu'elle va donner une indication sur les prochaines hausses de taux directeurs de la Banque centrale américaine pour juguler une flambée des prix. Une augmentation modérée de 0,3% des prix à la consommation aux Etats-Unis entre juin et juillet est attendue en moyenne par les économistes, soit +8,7% en glissement annuel après un plus haut de 40 ans à 9,1% en juin. Corrigé des prix de l'alimentation et de l'énergie, l'indice des prix est attendu en hausse de 6,1% après 5,9% le mois précédent, toujours en rythme annuel.

L'inflation de base restera donc probablement élevée, ce qui pourrait conforter le scénario d'une nouvelle hausse de trois quarts de point du taux directeur de la Réserve fédérale en septembre. La probabilité d'une hausse de cette ampleur en septembre est d'ailleurs estimée à plus de 70% contre 34% la semaine dernière, avant la publication des chiffres de l'emploi américain.

Les experts s'attendent à avoir des précisions sur ce point lors du symposium annuel de Jackson Hole qui se tiendra fin août. "Si le symposium de Jackson Hole, qui se tiendra du 25 au 27 août, sera éclairant, il conviendra d'attendre le FOMC des 20 et 21 septembre pour confirmer l'attitude, normalement plus ferme encore, attendue de la Fed dans sa lutte contre l'inflation" observe Sébastien Grasset, membre du directoire et directeur de l’Asset Management d’Auris Gestion.

Du côté des entreprises, l'actualité est encore peu fournie. Eutelsat gagne 5,10% alors que la compagnie de transport maritime CMA CGM a déclaré avoir franchi le 5 août le seuil de 5% du capital et des droits de vote de Eutelsat, et détenir 5,03% de l'opérateur français de satellites.

EDF est stable à 11,90 euros, l'énergéticien a déposé ce jour un recours contentieux auprès du Conseil d’Etat, et une demande indemnitaire, pour un montant estimé à date de 8,34 milliards d'euros, auprès de l'Etat.

Poujoulat progresse de plus de 1%, le groupe basé dans les Deux-Sèvres a enregistré une croissance de 34% au premier trimestre de son exercice 2022-2023, grâce à l'appétence des consommateurs pour les équipements à énergie bois et au marché de la rénovation

Du côté du marché des changes, l'euro gagnait 0,21% à 1,0229 dollar avant les chiffres de l'inflation aux Etats-Unis pour le mois de juillet. Les prix du pétrole sont orientés à la baisse plombés par un potentiel retour du brut iranien sur le marché avec la négociation de l'accord sur le nucléaire. Le baril de Brent de la mer du Nord se repliait de 1% à 95,48 dollars tandis que le WTI perdait 0,93%, à 89,73 dollars.

Sabrina Sadgui - ©2022 BFM Bourse
Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+315.20 % vs +16.06 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat