Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
5 269.92 -2.03 % Temps réel Euronext Paris

Cac 40 : La Bourse de Paris hésite après la correction de ces derniers jours

vendredi 7 septembre 2018 à 17h44

(BFM Bourse) - Le CAC 40 a hésité toute la journée sur fond de guerre commerciale et malgré un rapport sur l'emploi américain légèrement meilleur que prévu, pour terminer finalement sur un léger rebond de 0,16% en clôture.

Le CAC a tourné autour de l'équilibre depuis ce matin, entre 5226 et 5266 points, encore sur fond de guerre commerciale, mais aussi malgré des chiffres de l'emploi américain meilleurs que prévus en début d'après-midi.

Au final, l'indice parisien termine sur un léger rebond, de 0,16% à 5252 points en clôture mais perd 2,8% sur la semaine.

La guerre commerciale inquiète toujours

La guerre commerciale reste un facteur de prudence pour les opérateurs alors que les discussions entre les Etats-Unis et le Canada pour rénover l'Accord de libre-échange nord-américain (Aléna) se poursuivent vendredi. Par ailleurs, les Etats-Unis menacent toujours de taxer davantage de produits chinois importés.

Le PIB de la zone euro confirmé à +2,1% sur un an

A 11h, le PIB de la zone euro a été confirmé en hausse de 0,4% sur le second trimestre et de 2,1% sur un an, de bons chiffres, mais qui n'ont pas vraiment fait réagir les opérateurs.

Rapport sur l'emploi américain

A 14h30, les chiffres sur l'emploi américain se sont révélés légèrement meilleurs que prévus, avec 201.000 créations d'emploi contre 187.000 créations prévues et un taux de chômage de 3,9% conforme aux attentes. Cependant, les salaires augmentent de 2,9% sur un an, la plus forte progression depuis juin 2009, signe d'une certaine inflation aux Etats-Unis, ce qui a fait hésiter un peu les opérateurs et devrait conforter la Fed dans sa politique de hausse des taux dans les prochains mois.

En cette fin d'après-midi, le Dow Jones perd 0,01% à 25993 points et le Nasdaq progresse lui de 0,4% à 7954 points à 17h42.

L'euro/dollar et le pétrole chutent après l'emploi américain

A la suite du rapport sur l'emploi américain, sur les autres classes d'actifs, la réaction la plus forte a été sur l'euro/dollar, qui chute nettement, cela confortant la Fed dans sa politique de hausse des taux pour la fin de l'année, et l'euro/dollar revient à 1,1578 à 17h40.

Au sujet des matières premières, l'or consolide légèrement à 1197$, tandis que le baril de brent perd 1% à 75,91$ à 17h40.

Kering et Iliad s'illustrent

Sur le front des entreprises, Kering grimpe de 3,98% à 447,20€ après avoir intégré la "conviction list" de Goldman Sachs tandis qu'Iliad prend 2,34% à 107,30€ alors qu'Oddo BHF évoque un retrait de la cote dans une note.

Palmarès du CAC 40

Les 3 plus fortes hausses:
- Kering:+3,98% à 447,20€
- Carrefour:+2,80% à 15,61€
- Bouygues: +1,6% à 35,66€

3 plus fortes baisses:
- Schneider:-4,92% à 64,50€
- Sodexo:-2,36% à 86,16€
- Legrand:-1,65% à 62€

Sébastien Duhamel - ©2019 BFM Bourse
Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+286.30 % vs +6.01 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat