Bourse > Cac 40 > Cac 40 : La Bourse de Paris hésitante à deux jours de la BCE
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 268.85 +4.14 % Temps réel Euronext Paris
5 267.88Ouverture : 5 295.47+ Haut : 5 228.54+ Bas :
+0.02 %Perf Ouverture : 5 059.20Clôture veille : 8 602 440 KVolume :

Cac 40 : La Bourse de Paris hésitante à deux jours de la BCE

tradingsat

(Tradingsat.com) - La Bourse de Paris a terminé la séance de mardi dans le rouge, cédant 0,87% à 4 914,53 points, affectée en partie par un indicateur américain, sur fond d'hésitation à deux jours de la réunion de la Banque centrale européenne (BCE).

La cote parisienne a ouvert à l'équilibre avant de ralentir le rythme et de poursuivre en territoire négatif.

"Il n'y a pas de tendance vraiment claire qui se dégage", observe Andréa Tuéni, analyste chez Saxo Banque.

"Hésitation reste le mot qui domine avant plusieurs statistiques et la BCE jeudi", poursuit-il, sans que cela remette en cause "une tendance de fond qui est plutôt haussière".

Après une hausse de plus de 11% depuis début octobre, "il est logique que la cote reprenne son souffle et cherche à se créer des marges de manoeuvres en prévision de jeudi", analyse pour sa part Xavier de Villepion, un vendeur d'actions de HPC.

La place parisienne a été sensible en fin d'après-midi à la publication de l'indice ISM d'activité dans l'industrie manufacturière américaine en novembre. Celui-ci a chuté de 1,5 point de pourcentage sur un mois à 48,6%, "un chiffre plutôt décevant", juge M. Tuéni.

Sur le terrain des valeurs, Safran a perdu 2,45% à 68,17 euros après l'annonce de la cession par l'Agence des participations de l'Etat (APE) de 2,64% du capital de l'équipementier aéronautique, ce qui va rapporter plus de 750 millions d'euros à l'Etat.

Air Liquide a souffert (-4,98% à 109,75 euros) des déboires de son concurrent allemand Linde qui a révisé en baisse ses objectifs de résultats de moyen terme, sur fond entre autres de déclin du prix du pétrole qui freine les investissements dans ce secteur.

Ubisoft a terminé en forte hausse (+5,09% à 27,85 euros) alors qu'est sorti le jeu de tirs militaires Rainbow Six Siege, un des titres importants de la fin d'année pour le groupe.

Dans le compartiment des biotechnologies, AB Science a décollé de 7,49% à 14,07 euros, soutenu par l'annonce du succès de l'étude de phase 3 de son produit phare, le masitinib, dans le traitement de la mastocystose systémique sévère chez l'adulte.

Valneva a grimpé de 6% (+6,03% à 3,87 euros) au lendemain de l'annonce de résultats intermédiaires positifs de Phase II pour son candidat vaccin prophylactique contre l`infection au Clostridium difficile (C. difficile).

F.B. avec AFP

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...