Bourse > Cac 40 > Cac 40 : La Bourse de Paris hésitante à deux jours de la BCE
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 115.57 -0.04 % Temps réel Euronext Paris
5 133.68Ouverture : 5 135.69+ Haut : 5 094.36+ Bas :
-0.35 %Perf Ouverture : 5 117.66Clôture veille : 1 021 400 KVolume :

Cac 40 : La Bourse de Paris hésitante à deux jours de la BCE

tradingsat

(Tradingsat.com) - La Bourse de Paris a terminé la séance de mardi dans le rouge, cédant 0,87% à 4 914,53 points, affectée en partie par un indicateur américain, sur fond d'hésitation à deux jours de la réunion de la Banque centrale européenne (BCE).

La cote parisienne a ouvert à l'équilibre avant de ralentir le rythme et de poursuivre en territoire négatif.

"Il n'y a pas de tendance vraiment claire qui se dégage", observe Andréa Tuéni, analyste chez Saxo Banque.

"Hésitation reste le mot qui domine avant plusieurs statistiques et la BCE jeudi", poursuit-il, sans que cela remette en cause "une tendance de fond qui est plutôt haussière".

Après une hausse de plus de 11% depuis début octobre, "il est logique que la cote reprenne son souffle et cherche à se créer des marges de manoeuvres en prévision de jeudi", analyse pour sa part Xavier de Villepion, un vendeur d'actions de HPC.

La place parisienne a été sensible en fin d'après-midi à la publication de l'indice ISM d'activité dans l'industrie manufacturière américaine en novembre. Celui-ci a chuté de 1,5 point de pourcentage sur un mois à 48,6%, "un chiffre plutôt décevant", juge M. Tuéni.

Sur le terrain des valeurs, Safran a perdu 2,45% à 68,17 euros après l'annonce de la cession par l'Agence des participations de l'Etat (APE) de 2,64% du capital de l'équipementier aéronautique, ce qui va rapporter plus de 750 millions d'euros à l'Etat.

Air Liquide a souffert (-4,98% à 109,75 euros) des déboires de son concurrent allemand Linde qui a révisé en baisse ses objectifs de résultats de moyen terme, sur fond entre autres de déclin du prix du pétrole qui freine les investissements dans ce secteur.

Ubisoft a terminé en forte hausse (+5,09% à 27,85 euros) alors qu'est sorti le jeu de tirs militaires Rainbow Six Siege, un des titres importants de la fin d'année pour le groupe.

Dans le compartiment des biotechnologies, AB Science a décollé de 7,49% à 14,07 euros, soutenu par l'annonce du succès de l'étude de phase 3 de son produit phare, le masitinib, dans le traitement de la mastocystose systémique sévère chez l'adulte.

Valneva a grimpé de 6% (+6,03% à 3,87 euros) au lendemain de l'annonce de résultats intermédiaires positifs de Phase II pour son candidat vaccin prophylactique contre l`infection au Clostridium difficile (C. difficile).

F.B. avec AFP

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI