Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
5 762.34 +1.51 % Temps réel Euronext Paris

Cac 40 : Avec un dollar qui baisse, la Bourse de Paris repasse au-dessus des 6.200 points

vendredi 9 septembre 2022 à 13h06
le CAC 40 devrait finir la semaine en hausse

(BFM Bourse) - Le CAC 40 regagne 1,65% à la mi-séance, vendredi. Le marché retrouve un peu d’appétit pour le risque tout en digérant encore les annonces de la Banque centrale européenne.

Le CAC 40 se dirige vers une belle fin de semaine. L’indice phare de la place parisienne s’adjuge 1,65% à 6.227,27 points à la mi-séance, et gagne pour l’heure environ 1% sur l’ensemble de la semaine.

Le marché semble retrouver de l’appétit pour le risque, aidé en partie par la clôture dans le vert de Wall Street jeudi soir. A Francfort, le DAX 40 gagne 1,5%. A la Bourse de Londres, qui pleure le décès de la reine Elizabeth II, le FTSE prend 1,5%.

"Les éléments vont bien ensemble: la volatilité et le risque baissent, de même que le dollar", souligne Alexandre Baradez, chef de l’analyse de marché chez IG France. "Le marché va peut-être un peu vite en besogne: on se dirige vers de nouvelles hausses de taux de la Banque centrale européenne et de la Réserve fédérale et il faudrait certainement davantage d’éléments macroéconomiques et géopolitiques pour avoir le sentiment qu’on a atteint un point bas", poursuit néanmoins l’expert.

Les investisseurs continuent par ailleurs de décortiquer les annonces de la Banque centrale européenne qui a relevé ses taux de 0,75 points jeudi. Sa présidente, Christine Lagarde, a par ailleurs fait preuve de fermeté dans sa volonté d’atteindre une inflation autour de 2%, contre plus de 9% en août dans la zone euro.

Le dollar perd de sa suprématie

"Nous pensons toujours qu’une autre forte hausse de 50 points de base" (0,5 point de pourcentage) est probable en octobre puis les hausses devraient se modérer avec une croissance économique qui devrait pâtir à plein du choc énergétique malgré les soulagements apportés par les gouvernements", estime Sebastian Paris Horvitz, directeur de la recherche de La Banque Postale Asset Management.

Du côté de la Réserve fédérale américaine (Fed), son président Jerome Powell "a réaffirmé mercredi soir que la banque centrale ferait ce qu'il faut pour maîtriser l'inflation, ce qui a mis un frein à toute spéculation sur un changement de politique imminent", rappelle John Plassard, spécialiste en investissements et directeur chez Mirabaud.

Sur les autres marchés, le regain d’appétit pour le risque fait flancher le dollar face aux autres devises, notamment l’euro qui prend 1% face au billet vert repasse au-dessus de la parité à 1,0094 dollar.

Les contrats pétroliers, eux, regagnent du terrain. Le contrat sur le Brent de mer du nord pour livraison en novembre, prend 1,6% 90,60 dollars tandis que le WTI pour livraison en octobre avance de 1,6% à 84,85 dollars.

Du côté des valeurs, la tendance est au beau fixe pour beaucoup de monde. Certaines actions massacrées comme Atos, Korian ou Faurecia retrouvent des couleurs, prenant respectivement 4,5%, 3% et 4,4%.

Le spécialiste des infrastructures de stockage et de distribution d’énergie Rubis s'adjuge 7,8% après des résultats semestriels d’un bel éclat.

Du côté des baisses, des valeurs défensives comme Euroapi, Thales et Dassault Systèmes accusent de légers replis.

Julien Marion - ©2022 BFM Bourse
Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+314.00 % vs +15.92 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat