Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
5 563.35 +0.10 % Temps réel Euronext Paris

Cac 40 : Après deux belles hausses, le CAC 40 joue la prudence avant la BCE

jeudi 13 décembre 2018 à 13h03
Le CAC 40 en baisse avant la réunion de la BCE jeudi

(BFM Bourse) - Hésitant depuis l'ouverture, le marché parisien s'affiche en repli de 0,35% jeudi à la mi-séance. Les opérateurs ont désormais les yeux rivés vers la BCE.

La Bourse de Paris, à qui l'accalmie sur le front commercial a permis d'enchaîner deux séances de net rebond avec +1,35% mardi et +2,15 hier, se montre plus hésitante depuis l'ouverture jeudi. Vers 12h50, le CAC 40 recule de 0,35% à 4892,24 points. En dehors du sommet de l'Union consacré à la question du Brexit, le principal rendez-vous du jour pour les investisseurs sera la conférence de presse de la Banque centrale européenne, ce qui pousse à l'attentisme pour le moment.

Cet après-midi, l'institution présidée par Mario Draghi devrait confirmer la fin du programme d'accroissement de son bilan et donner des indications sur l'échéance et le rythme auquel la taille de celui-ci sera réduit. Plusieurs années pourraient en réalité s'écouler avant cela, pronostique Reinhard Cluse, économiste chez UBS, dans la mesure où la banque centrale devrait continuer à racheter des actifs sur le marché par le simple réemploi des sommes qui lui sont remboursées.

La BCE livrera en outre ses prévisions économiques, les premières pour 2021, et probablement revues en baisse pour cette année et la suivante.

Important contrat aux Etats-Unis pour Cast

Du côté des valeurs, l'équipementier Plastic Omnium progresse de 3,2% en revenant à près de 20 euros au lendemain de l'annonce des ses ambitions 2019-2021. Pour TechnipFMC la réaction à la présentation de ses objectifs 2019 est plus mitigée (-0,1%). Le spécialiste de l'analyse logicielle Cast gagne 4% après un premier contrat auprès d'une des quatre plus grande banque américaine. L'action Bolloré de son côté prend 0,7% tandis que la holding a exercé un recours en vue d'être dissociée d'une procédure visant deux dirigeants, Vincent Bolloré et de Gilles Alix, pour des soupçons de corruption en Guinée et au Togo.

En repli, Pierre et Vacances-Center Parcs cède 1,3% après l'annonce de la sortie du chinois HNA au capital, ce qui permet au fondateur Gérard Brémond de renforcer encore sa mainmise, un facteur qui tend à diminuer le potentiel spéculatif. Rappelons qu'à plus de 80 printemps, le patron du groupe reste ferme à la barre, même s'il a esquissé l'an dernier un plan de succession au profit de son fils Olivier (après avoir écarté une ribambelle de dauphins potentiels depuis une quinzaine d'années).

Peu de changement est à signaler sur le marché des changes où l'euro se traite 1,1378 dollars. Du côté du pétrole, la tendance est à une légère baisse, soit -0,45% sur le Brent à 59,88 dollars et -0,63% pour le baril de WTI texan à 50,83 dollars.

Guillaume Bayre - ©2019 BFM Bourse
Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+289.70 % vs +11.91 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat