Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAC 40

PXI - FR0003500008
5 367.62 -0.15 % Temps réel Euronext Paris

Cac 40 : Après cinq semaines de hausse, le CAC 40 subi un repli hebdomadaire de 1,15%

vendredi 8 février 2019 à 17h44
Le CAC 40 est retombé sous la barre de 5000 points

(BFM Bourse) - Sans surprise, l'indice parisien a bouclé la semaine dans le rouge après une nouvelle baisse de 0,48% vendredi, dans un contexte d'inquiétudes renouvelées vis-à-vis de l'économie mondiale.

Après avoir décroché de près de 2% jeudi, le CAC 40 a clôturé vendredi sur un nouveau repli de 0,48% à 4.961,64 points, ayant échoué à conserver le maigre rebond esquissé en matin. En rythme hebdomadaire, l'indice phare se replie de 1,15%, mettant ainsi fin à une séquence de cinq semaines consécutives de hausse.

Après la révision en baisse des prévisions économiques de la Banque d'Angleterre et de la Commission européenne jeudi, c'est la banque centrale australienne qui à son tour a revu en baisse ses projections, citant notamment le brusque retournement du marché immobilier aux antipodes. En outre, plus approche l'échéance des négociations entre la Chine et les États-Unis, plus les investisseurs s'inquiètent de l'absence de tout signe concret de progrès dans les discussions supposées aboutir à un accord mettant fin au différend commercial qui grippe les rouages du commerce mondial. Donald Trump s'étant vanté de n'avoir nulle intention de rencontrer son homologue chinois d'ici au 1er mars, ce qui ne porte pas les opérateurs à l'optimisme.

L'heure était donc à nouveau à la prudence, ce qui n'a pas facilité le parcours des valeurs ayant publié leurs résultats. Le géant des cosmétiques a eu du mal à affirmer sa tendance, fluctuant entre hausse et baisse une bonne partie de la journée après avoir fait état d'une augmentation de 7,1% de son chiffre d'affaires 2018 à données comparables, mais finissant tout de même par engranger 1,25%. Pernod Ricard a lui aussi hésité après un nouveau communiqué d'Elliott, changeant plusieurs fois d'orientation avant de terminer sur un gain de 0,74%.

Au sein du CAC 40, Hermès a servi de repère rassurant, gagnant 1,46% après l'annonce d'un nouveau record annuel en termes de chiffre d'affaires, dissipant les craintes qui avaient pesé sur le dossier au quatrième trimestre. Hors de l'indice vedette Fnac Darty a pour sa part regagné 7% grâce à une publication jugée encourageante de son premier actionnaire, l'allemand Ceconomy.

Les équipementiers Valeo (-5,3%) et Michelin (-2,5%), les bancaires Crédit Agricole (-3,15%), Société Générale (-2,77%) et BNP (-2,3%), ainsi que Bouygues (-3,14%) ou encore Essilor Luxottica (-2,3%) ont particulièrement pesé sur la marche de l'indice phare.

Forte baisse aussi pour le fabricant de revêtements de sol Tarkett (-6,97%), qui a de nouveau vu sa rentabilité amoindrie l'an dernier par le renchérissement des matières premières, comme le PVC, et pour le promoteur immobilier Capelli (-13,52%) au vu d'un trimestre jugé un peu mou.

Sur le marché pétrolier, l'heure était à la correction, avec une baisse de 0,47% à 52,39 dollars du WTI aux Etats-Unis et de 0,1% à 61,57 dollars pour le Brent en Europe. Peu de mouvement à signaler sur les devises, en dehors de l'affaiblissement du dollar australien.

Du côté des changes, la parité euro/dollar s'est encore accentuée en faveur du billet vert à 1,1327.

Guillaume Bayre - ©2019 BFM Bourse
Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+287.10 % vs +7.98 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat