Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

VALNEVA

VLA - FR0004056851 SRD PEA PEA-PME
5.712 € -0.83 % Temps réel Euronext Paris

Valneva : Plombé par son vaccin anti-Covid, Valneva abaisse son objectif de revenus 2022

jeudi 11 août 2022 à 11h17
Valneva révise à la baisse son objectif de CA 2022

(BFM Bourse) - La société de biotechnologie a abaissé sa prévision de chiffre d'affaires pour 2022 après avoir quasiment doublé sa perte nette au premier semestre. Le groupe peine à commercialiser son vaccin contre le Covid-19. Sur l'ensemble de l'année 2022, la biotech ne s'attend plus qu'à un chiffre d'affaires total compris entre 340 à 360 millions d'euros.

Le laboratoire franco-autrichien Valneva, plombé par ses difficultés à commercialiser son vaccin contre le Covid-19, a quasiment doublé sa perte nette au premier semestre 2022, a-t-il annoncé jeudi. La société a essuyé 171,5 millions d'euros de perte nette au premier semestre, contre 86,4 millions sur la même période l'année précédente. La majeure partie de la perte opérationnelle (soit 110,7 millions sur 150,4) provient de son programme "Covid-19", a indiqué Valneva dans un communiqué.

En milieu de matinée, à la Bourse de Paris, l'action Valneva lâchait 2,92% à 9,87 euros, dans un marché en légère hausse.

Le chiffre d'affaires a de son côté atteint 93,2 millions d'euros au premier semestre, contre 47,5 millions il y a un an. Ce quasi doublement (+96,3%) s'explique en grande partie par les 89,4 millions d'euros versés par le gouvernement britannique dans le cadre d'un règlement à l'amiable, après la résiliation d'une importante commande de vaccins anti-Covid en 2021.

Seulement 3,8 millions d'euros de ventes pour le vaccin anti-Covid

Au premier semestre 2022, les ventes du vaccin anti-Covid de Valneva n'ont atteint que 3,8 millions d'euros, en l'occurrence à Bahrein. Sur l'ensemble de l'année 2022, la biotech s'attend à des ventes de 30 à 40 millions d'euros pour ce seul produit, et à un chiffre d'affaires total pour le groupe de 340 à 360 millions d'euros.

Première société française à avoir développé un vaccin contre le Covid --un vaccin inactivé--, Valneva a subi un coup dur en juillet, avec l'annonce par l'Union européenne qu'elle réduisait massivement ses commandes, à 1,25 million de doses, loin des 60 millions prévues par le contrat initial. Une décision qui a conduit la biotech à suspendre sa production.

Une dépréciation de 100,6 millions d'euros de la valeur des stocks existants

Compte tenu de cette réduction drastique des commandes en Europe, Valneva a comptabilisé au 30 juin une "dépréciation de 100,6 millions d'euros de la valeur de ses stocks existants". La société va "s'efforcer" de vendre malgré tout "huit à dix millions de doses" sur les marchés internationaux, dans les "six à douze prochains mois", a-t-elle détaillé.

Concernant les autres produits commercialisés par Valneva (contre l'encéphalite japonaise et le choléra), "nous constatons une reprise plus rapide que prévu sur le marché des vaccins du voyageur", a commenté Thomas Lingelbach, directeur général de la société. "La demande pourrait même dépasser notre capacité d'approvisionnement actuelle dans la dernière partie de l'année", a-t-il ajouté.

La biotech développe par ailleurs des candidats vaccins contre d'autres maladies: son vaccin contre la maladie de Lyme va faire l'objet d'une étude de phase 3, et celui contre le chikungunya va bientôt être soumis aux autorités sanitaires américaines en vue d'une éventuelle autorisation de mise sur le marché.

(Avec AFP)

S. S. - ©2022 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur VALNEVA en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+314.00 % vs +20.40 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat