Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

VALNEVA

VLA - FR0004056851 SRD PEA PEA-PME
5.740 € +1.09 % Temps réel Euronext Paris

Valneva : Pfizer rachète 8,1% de Valneva et mise sur son vaccin potentiel contre la maladie de Lyme

lundi 20 juin 2022 à 11h52
Pfizer investit 90 millions d'euros dans Valneva

(BFM Bourse) - La biotech nantaise déroule le tapis rouge à Pfizer dans le cadre d'un partenariat sur un vaccin contre la maladie de Lyme. Le géant pharmaceutique américain va en effet acquérir 8,1% de la biotech française pour plus de 90 millions d'euros par le biais d'une augmentation de capital réservée. Le cours de Valneva profite de cette marque d’intérêt du géant américain pour rebondir de 17% lundi matin.

Enfin une bonne nouvelle pour Valneva. La société de biotechnologies accueille dans son capital un prestigieux investisseur et non des moindres puisqu'il s'agit de Pfizer. Le géant pharmaceutique américain va acquérir 8,1% de la biotech franco-autrichienne pour un montant de 90,5 millions d’euros, au prix de 9,49 euros par action. Cette augmentation de capital réservée vise à renforcer le partenariat stratégique conclu en 2020 entre les deux sociétés sur la maladie de Lyme. L'investissement de Pfizer dans le capital de Valneva devrait être effectif mercredi 22 juin et servira à financer une partie de la contribution de la biotech à la phase 3 (dernière étape des essais cliniques avant une éventuelle commercialisation) du programme de vaccin contre la maladie de Lyme (VLA15).

Valneva et Pfizer indiquent également avoir mis à jour les termes de leur accord de collaboration et de licence qu'ils avaient annoncé le 30 avril 2020 sur ce candidat vaccin. La biotech nantaise financera désormais 40% des coûts des essais de phase 3, contre 30% dans l'accord initial. De son côté, Pfizer versera à Valneva des redevances croissantes allant de 14% à 22%, contre des redevances commençant à 19% dans l'accord initial. En outre, les redevances seront complétées par des paiements d’étape pouvant atteindre 100 millions de dollars, payables à Valneva sur la base des ventes cumulées.

"Les autres paiements liés aux étapes de développement et au début de la commercialisation restent inchangés, soit 168 millions de dollars, dont un paiement de 25 millions de dollars à Valneva lors de l’initiation de la Phase 3 par Pfizer", indique Valneva dans son communiqué. Pfizer pourrait potentiellement soumettre une demande d’autorisation de mise sur le marché de VLA15, auprès de la Food and Drug Administration américaine dès 2025.

Revers sur le vaccin anti-Covid

Cette augmentation de capital réservée entrainera une dilution d’environ 8,1% du capital social de Valneva. A titre d’exemple, un actionnaire détenant 1% du capital social de la biotech française avant cette augmentation de capital détiendra 0,919% du capital après cette opération.

Vers 11h30, l'action profitait de cette annonce pour reprendre 17% à 9,31 euros ce lundi après avoir évolué sur des plus bas de janvier 2021. Les investisseurs reviennent donc sur le titre, qui avait perdu plus de 25% lundi dernier alors que le vaccin anti-Covid de Valneva risque de ne pas obtenir assez de commandes en Europe. D'après les retours actuels de l'Union européenne, le spécialiste indépendant des vaccins craint de ne pas obtenir suffisamment de commandes pour viabiliser ce programme. En conséquence, les Européens n'auraient pas accès au vaccin inactivé VLA2001 contrairement à d'autres pays du globe à l'image du Bahreïn, seul Etat à ce jour à avoir commercialisé ce vaccin contre le Covid-19 dans le cadre d'une procédure d'urgence.

Sabrina Sadgui - ©2022 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur VALNEVA en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+315.20 % vs +16.06 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat