Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

SAINT GOBAIN

SGO - FR0000125007 SRD PEA PEA-PME
36.870 € -0.12 % Temps réel Euronext Paris

Saint gobain : Après l'annonce d'une cure d'austérité, Saint-Gobain bondit en Bourse

mardi 5 février 2019 à 17h37
Saint-Gobain licencie et décolle en Bourse

(BFM Bourse) - Le PDG de Saint-Gobain, Pierre-André de Chalendar, a indiqué lundi après Bourse que la réorganisation en cours allait entraîner des suppressions de postes. En Bourse, Saint-Gobain domine le palmarès du CAC 40.

Saint-Gobain caracole en tête du palmarès du CAC 40 mardi après l'annonce de son PDG, lundi après Bourse, de la suppression de postes dans le cadre du redéploiement des activités du groupe. Vers 17h, l'action du groupe le plus ancien de l'indice vedette de la cote parisienne s'adjuge 6,5% à 31,7 euros, son plus haut depuis début décembre. Après une année 2018 chaotique au cours de laquelle le groupe a cédé 37% de sa valeur en Bourse, l'heure est au rebond depuis le début de l'année 2019 (+9%).

Suppression de postes

Interrogé par France Info lundi soir, le PDG de Saint-Gobain a déclaré que le groupe allait "simplifier ses structures, avoir une organisation qui va donner plus de responsabilité aux pays et à ceux qui sont le plus proches des clients", faisant référence au plan de réorganisation annoncé fin novembre. Le groupe a parallèlement engagé un examen pour déterminer s'il conserve "l'ensemble (de ses) activités dans toutes les géographies", a ajouté le PDG.

"Nous allons supprimer des postes mais nous sommes en croissance donc nous redéployons un certain nombre de ces activités" a poursuivi Pierre-André de Chalendar au micro de France Info. "Nous avons des recrutements réguliers et un "turnover" important donc nous allons gérer ces réorganisations dans le cadre de ce que nous faisons habituellement", a encore assuré le dirigeant. En France, les activités de Saint-Gobain comprennent la laine de verre, le vitrage pour le bâtiment et l'automobile, la plaque de plâtre, les mortiers ou encore la distribution de matériaux aux professionnels et "cela, bien sûr on va le garder" a indiqué le patron.

Amélioration de la situation

Pierre-André de Chalendar s'est également voulu rassurant quant aux résultats annuels de Saint-Gobain qui seront publiés courant février et "montrent une amélioration" de la situation du groupe. La mauvaise orientation de ce dernier en Bourse depuis un an s'explique, selon lui, par "des craintes sur le plan macroéconomique", ainsi que par la "reprise importante de nos volumes" qui n'a pas été accompagnée "par une augmentation suffisante de nos résultats par rapport à cette augmentation de volumes". Pour l'exercice 2019, le PDG de Saint-Gobain estime que les perspectives "ne sont pas si mauvaises", même si, en France, "on va avoir un ralentissement dans le neuf" qui sera potentiellement compensé par le secteur de la rénovation énergétique, "un des grands marchés de Saint-Gobain qui se porte plutôt bien mais pourrait aller encore mieux".

(avec AFP)

Quentin Soubranne - ©2019 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur SAINT GOBAIN en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+288.80 % vs +12.26 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat